Vous êtes ici

Pierre BoulezA. Breer
Exposition

Pierre Boulez

Du mardi 17 mars 2015 au dimanche 28 juin 2015
Public
  • adultes et adolescents
Lieu
Musée de la musique - Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité

Horaires

Du mardi 17 mars 2015 au dimanche 28 juin 2015
  • Mardi de 12h00 à 18h00
  • Mercredi de 12h00 à 18h00
  • Jeudi de 12h00 à 18h00
  • Vendredi de 12h00 à 18h00
  • Samedi de 10h00 à 18h00
  • Dimanche de 10h00 à 18h00
  • Vendredi 1 mai 2015

Description

La Philharmonie de Paris et le Musée de la musique célèbrent les 90 ans du compositeur et chef d’orchestre au travers d’une exposition-événement.

En 1945, Pierre Boulez sort de la classe d’Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris. Il a vingt ans. Ses premières œuvres sont créées. Il supervise la musique de scène pour la Compagnie Renaud-Barrault, organise des concerts avec son Domaine musical, dirige des ensembles orchestraux, ce qui le conduit, un peu plus tard, à la tête du BBC Symphony Orchestra et du New York Philharmonic.

Il croise des personnalités artistiques de premier plan – Stravinski, Varèse, Claudel, Michaux, Artaud, De Kooning, Staël, Giacometti, Miró... Revenu à Paris pour fonder l’Ircam et l’Ensemble intercontemporain, Pierre Boulez poursuit son activité de direction, au concert et à l’opéra, en particulier à Bayreuth. Aujourd’hui chef honoraire de nombreux orchestres, il n’a jamais cessé de composer, de penser la musique et d’œuvrer à son inscription dans la cité.

Présentée à l’occasion du quatre-vingt-dixième anniversaire de Pierre Boulez, l’exposition Pierre Boulez s’articule autour d’une sélection d’œuvres – Deuxième Sonate, Le Marteau sans maître, Pli selon pli, Rituel, Répons, Sur Incises. Chacune d’entre elles entre en résonance avec les autres œuvres du compositeur, sa pratique de la direction, son engagement dans la vie musicale et son regard vers les autres arts. Pierre Boulez articule parfois la composition avec le texte (Char, Cummings) et puise des principes d’écriture dans l’œuvre de peintres (Klee, Vieira da Silva) ou d’écrivains (Joyce, Mallarmé). Il saisit également dans la démarche d’un metteur en scène (Barrault, Chéreau), d’un artiste-pédagogue (Klee) et d’architectes des attitudes de travail qu’il ancre dans sa pratique. Les œuvres présentées dans l’exposition montrent ainsi l’importance de ce dialogue et le contexte de la genèse d’une œuvre plurielle.

Accéder au mini-site de l'exposition

Partenaires

INAFrance Musique (Boulez)Arte

Tarifs

Betsy Jolas
Entretiens

Pierre Boulez : souvenirs de camarades

La compositrice Betsy Jolas évoque les débats musicaux qui ont...