A+AA-Print

Formations

Professionnalisation du musicien

La Philharmonie de Paris propose des ateliers et des conférences autour de la professionnalisation – projet professionnel, outils de communication, environnement juridique, médiation artistique… –, organise des rencontres et des journées d’information sur les métiers de la musique et la vie professionnelle.

Les parcours métiers, centrés sur une activité professionnelle sont construits en trois étapes (contours du métier, rencontre avec un professionnel et mise en situation) et abordent trois secteurs :

  • les métiers de la médiation ;
  • les métiers de la musicologie ;
  • les métiers de la production et de la diffusion.

(Accessibles uniquement sur demande)

L’accompagnement individuel prend la forme d’entretiens personnalisés pour aider les professionnels de la musique, artistes, enseignants et administrateurs de la culture à formaliser un projet, construire ses outils de communication, élaborer une stratégie de diffusion ou étudier une démarche de VAE.

Pour préparer ou présenter un concert, préparer une médiation ou animer un atelier, les stages « Gérer son trac », « Prendre la parole en public » et « Révéler son charisme artistique » donnent des techniques et des outils pour apprendre à gérer ses émotions et faciliter l’expression sur scène.

Les ateliers de formation, organisés autour de 7 cycles, offrent la possibilité d’acquérir des compétences en organisation et en communication, ainsi qu’une connaissance des enjeux socio-économiques propres au secteur culturel.

Orientation

La permanence hebdomadaire, le speed-meeting de l’orientation, l’entretien individuel ou les formations spécifiques (« S’orienter dans les métiers de la musique » et « Accompagner une démarche d’orientation ») offrent autant de possibilités de répondre aux questions sur les parcours et les études vers les métiers de la musique, ainsi que la mise en œuvre d’un projet professionnel.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le portail des métiers.

Pratique musicale

Ateliers

La Philharmonie propose aux étudiants, professionnels et musiciens de bon niveau, des formations autour de pratiques musicales issues de diverses régions du monde, permettant d’acquérir de nouvelles techniques et d’élargir ses connaissances. Pour la saison 2016-2017, les ateliers proposés sont :

L’oralité dans l’apprentissage du chant choral

Cette formation, en partenariat avec le chœur de l’Orchestre de Paris, s’adresse aux chefs de chœur qui souhaitent intégrer dans leur travail de direction des approches relevant des musiques de tradition orale. Après la présentation d’une cartographie des différentes traditions vocales par un ethnomusicologue, les participants abordent deux pratiques très éloignées, tant par leur technique que par leur langue : les polyphonies de Géorgie et du Brésil. Une occasion de mettre en perspective les habitudes de travail vocal et d’enrichir la palette sonore d’un chœur. Un échange sur les enjeux de la transmission orale viendra clore cette formation.
Jeudi 6 avril – 9h00 à 12h00 et 13h30 à 16h30
Vendredi 7 avril – 9h00 à 12h00 et 13h30 à 16h30

Chants du monde

Cette formation s’adresse aux chanteurs, aux enseignants de musique et aux musicothérapeutes qui souhaitent développer des pratiques vocales issues de diverses régions et cultures du monde : Italie, Géorgie, Turquie et Brésil. Les participants abordent les répertoires, la linguistique et les techniques vocales propres à ces régions. Tout au long de la formation, des documents sonores et vidéos axés sur les contextes de production complètent ce travail.
Intervenants : Anna Andreotti, Craig Shaffer, Gulay Hacer Toruk et Marianne Feder
Du 7 au 10 février 9h00 à 12h00 et 13h30 à 16h30

Master-classe

La Philharmonie offre aux musiciens professionnels, musiciens confirmés et élèves en fin de 3e cycle de conservatoire la possibilité de se perfectionner dans un répertoire en lien avec la saison artistique.
Pour la saison 2016-2017, la master-classe proposée porte sur le violon traditionnel fiddle irlandais.

Tremplin : Les jeunes chefs de chœur

Dans le cadre de la Biennale d’art vocal, la Philharmonie propose un tremplin pour jeunes chefs de chœur dans le but de repérer et d’accompagner les jeunes chefs de chœur en voie de professionnalisation. Sélectionnés sur dossiers, six chœurs sont invités à se produire en public, devant un jury de professionnels. Les lauréats bénéficient d’un programme d’accompagnement de leur projet professionnel et de leurs outils de communication.

Rencontres, colloques et conférences

Rencontres

Les rencontres métiers, les rencontres réseaux et les rencontres « Pratiques professionnelles » permettent, par le dialogue avec des professionnels, d’appréhender la réalité de la vie musicale et l’évolution des métiers de la musique.

Colloques

Voir les colloques organisés pour la saison 2016-2017.

Conférences

De la simple découverte à l’approfondissement, les cycles de culture musicale permettent aux mélomanes d’enrichir leurs connaissances. Tous les genres musicaux sont abordés dans leur contexte historique, sociologique et esthétique, des musiques populaires à la musique savante classique. Pour favoriser les approches personnalisées, toutes les conférences sont également accessibles à l’unité.

Musée de la musique

En plus des visites de la collection permanente et des visites des expositions temporaires, des visites avec des conservateurs ou chercheurs du Musée sont proposées aux jeunes musiciens dans un cadre patrimonial. Le contact avec l’instrument ancien ou sa copie permet de mieux comprendre son évolution sonore et technique. Ces collaborations régulières donnent lieu parfois à des prestations musicales dans le cadre des concerts-promenades au Musé ou d’autres moments de rencontre.

Intégrée au sein de l’USR 3224 « Centre de Recherche sur les Collections » du CNRS, inscrite dans l’action du Labex Patrima et membre du Collegium Musicae de Sorbonne Universités, l’équipe Conservation-Recherche du Musée organise ou participe régulièrement à des enseignements dans de nombreux autres établissements, et parmi ceux-ci : les universités Paris 1 et Paris 11, l’École du Louvre, les écoles d’ingénieur du réseau ParisTech, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, l’Institut national du Patrimoine ou l’Institut technologique européen des métiers de la musique.