Notes de passage

A+AA-Print

Brève

Lawrence Beauregard, mémoire d’un explorateur.

Publié le 16 Mars 2017

D’origine canadienne, Lawrence Beauregard est l’un des précurseurs en matière d’exploration sonore informatique.

Premier prix du conservatoire du Québec en 1977, élève du Conservatoire de Paris, Lawrence Beauregard fait ses débuts en formation avec l’Ensemble intercontemporain en 1980.

Son approche de la technique instrumentale, du son et des techniques d’enregistrements est avant-gardiste. Il enregistre de nombreuses œuvres d’Edgar Varèse, de Pierre Boulez, qui le dirige durant 5 ans à Paris. Il est également célèbre pour son interprétation de « Vermont Counterpoint » de Steve Reich, en pré-enregistrant en multipistes les différentes parties pour flûtes qui l‘accompagnent.

Au début des années 80, Lawrence Beauregard interface un ordinateur Sogitec 4X et une flûte traversière équipée d’interrupteurs afin d’élargir les possibilités tant sonores que techniques de l’instrument. Il fait en 1984 une démonstration des champs ouverts par un protocole alors en pointe : Midi (Musical Instrument Digital Interface), qui n’est réellement accessible au grand public que depuis 1983.

 

Aujourd’hui conservée au Musée de la musique, cette flûte Yamaha modifiée est un témoin des évolutions technologiques à l’œuvre au sein de l’IRCAM au tournant des années 80.

Flûte Yamaha MIDI et ordinateur Logitec 4x au Musée de la musiqueJ.M Anglès
Flûte Yamaha MIDI et ordinateur Logitec 4x au Musée de la musique

Disparu prématurément en 1985, Lawrence « Larry » Beauregard a fait l’objet de nombreux hommages. « Mémoriale » de Pierre Boulez, bien entendu, mais aussi « Jupiter » de Philippe Manoury et « Requiem 21.5 » de Tim Brady.

Robert Cahen - Le Maître du temps : Pierre Boulez dirige « Mémoriale »

Avec cette installation, Robert Cahen, pionnier de l’art vidéo, nous propose de partager une expérience inédite de lecture de la musique à travers la gestuelle d’un chef d’orchestre, Pierre Boulez.

La flûte MIDI et le processeur système 4X au Musée de la musique

Pour en savoir plus sur le projet de musique synthétique et la station 4X de l'IRCAM.