Notes de passage

A+AA-Print

Au jour le jour / Week-ends

Ciné-conférence : Les contes de la nuit

Publié le 11 Mai 2017

Le dernier rendez-vous de la saison donne lieu à une immersion à la fois rassurante et inquiétante dans le monde de Fellini, Michael Mann, Spike Lee et David Lynch.

par Ollivier Pourriol


La nuit a toujours été à la fois le lieu de la plus noire solitude, des plus grandes terreurs, et le refuge des rêveurs. Avec l’obscurité vient le moment de l’histoire. Pour se faire peur, ou au contraire, pour oublier d’avoir peur, et passer sain et sauf, grâce à la flamme de la fiction, de l’autre côté de la réalité.

Si la nuit est propice aux contes, c’est qu’il n'est plus temps d’agir ni d’obéir aux injonctions pressantes du jour ; l’heure est venue de rêver, d’inventer, de comprendre peut-être : la chouette de Minerve, symbole de la sagesse, ne s’envole-t-elle pas à la nuit tombée?

Dans Le Droit de rêver, Bachelard, philosophe de l'imagination, rapporte son dialogue, lui-même imaginaire, avec le poète Rilke: « Écoute une toute petite histoire. Deux âmes solitaires se rencontrent dans le monde. L’une de ces âmes fait entendre des plaintes et implore de l’étrangère une consolation. Et doucement l’étrangère se penche sur elle et murmure : "Pour moi aussi c’est la nuit.Cela n’est-il pas une consolation ? »

Guidés par les lumières aussi rassurantes qu'inquiétantes de Fellini (Huit et demi),  Michael Mann (Collateral), Spike Lee (La 25e Heure) ou David Lynch (Mulholland Drive), nous traverserons cette nuit ensemble, pour tenter d'en percer quelques mystères, et terminer cette saison en beauté.

 

Michael Mann : Collateral

Ollivier Pourriol
Ciné-conférence

Les contes de la nuit

Salle de conférence - Philharmonie
Samedi 20 mai 2017 - 14:30