A+AA-Print

Actualités

Baromètre investissements publicitaires médiasGeoPappas - Fotolia.com

À l’occasion de la création de l’Observatoire de l’économie de la musique, tel que prévu par la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine, l’Observatoire de la musique est transféré au
1er janvier 2017 au sein du Centre National de la Chanson des Variétés et du Jazz.

Dans l’attente d’un site dédié (en construction), toutes nos études restent disponibles sur ce site.

  • État des lieux de l’offre de musique numérique au 1er semestre 2016
    Alors que le marché de la musique semble renouer avec la croissance (+8,5% en valeur sur les 9 premiers mois de l’année 2016) et ce, grâce au streaming, le premier semestre 2016 s’avère l’un des moins dynamiques jusqu’alors observés (+86 items vs. +98 items en S2 2015). Les évolutions remarquées concernent notamment l’accélération des principaux acteurs américains dans des services toujours plus sophistiqués (intelligence artificielle, assistants conversationnels, réalité virtuelle, objets connectés etc.), consacrant la stratégie de développement d’écosystèmes plutôt que de services en ligne, et l’avènement de deux nouveaux univers connectés : la maison et la voiture... Télécharger
     
  • Indicateurs de la diversité musicale dans le paysage radiophonique - Rapport 2015
    Si les incidents de pige observés en 2015, ainsi que les changements de stratégie de programmation de certaines stations n’affectent qu’à la marge la donne consolidée en termes de diffusions (-0,2%), en revanche - combinés à la baisse dont participe un grand nombre de stations - leur impact est réel sur l’ensemble des indicateurs de la diversité et de la francophonie : titres (-10,2%), titres francophones (-8,3%), artistes (-10,9%), artistes francophones (-8,1%), nouveautés (-14,3%), nouveautés francophones (-6,5%)... Télécharger
     
  • Indicateurs de la diversité musicale dans le paysage radiophonique - Rapport 2015 | Livret 2
    Historique des données statistiques, traitements complémentaires d'indicateurs... Télécharger
     
  • Baromètre des investissements publicitaires du secteur des éditions phonographiques en radio et télévision - Année 2015
    En 2015, le secteur des éditions phonographiques a contribué à hauteur de 132,94 M€ aux recettes publicitaires des médias radio et TV, dont 38,21 M€ en radio (-11,6%) et 94,73 M€ en TV, soit 0,9% de l’ensemble des investissements publicitaires, tous secteurs confondus.
    En radio, si les investissements progressent sur les généralistes (+7,6%), ils sont en repli sur quasi l’ensemble des musicales (-15,3%) : Skyrock conserve le 1er rang des investissements avec 28,8% de PdM.
    En TV, les chaînes numériques hertziennes gratuites captent 99,5% des investissements : TF1 au 1er rang réalise 54,4% de PdM.
    La recomposition du panel TV nous contraint à n’exprimer aucune évolution, ni variation par rapport aux précédentes périodes, sinon par chaînes... PDF iconTélécharger
     
  • Indicateurs de la diversité musicale dans le paysage audiovisuel - Rapport 2015
    En raison de l’incomplétude des données des chaînes du groupe MTV, de l’arrêt de MTV Pulse et de la réorientation de MTV Base, l’examen de la diffusion des vidéomusiques sur les chaînes du câble-satellite se limite aux trois seules chaînes MCM, NRJ Hits et Trace Urban, dont la donne est exhaustive.
    Les chaînes numériques hertziennes témoignent d’une progression de la diffusion de vidéomusiques, en nombre de vidéomusiques diffusées (+9,9%), d’artistes exposés (+9,1%) et de diffusions (+11,1%), à attribuer essentiellement à M6.
    Sur ces mêmes chaînes, la diffusion de concerts et live plateau, en repli sur la tranche 24h-24h (-12,7%), progresse en première partie de soirée (+11,7%), les live plateau constituant 72,7% de l’offre... Télécharger
     
  • Baromètre des investissements publicitaires du secteur des éditions phonographiques en radio et TV au 1er semestre 2015
    Au 1er semestre 2015, le secteur des éditions phonographiques a contribué à hauteur de 57,02 M€ aux recettes publicitaires des médias radio et TV, dont 16,78 M€ en radio et 40,24 M€ en TV, soit 0,8% de l’ensemble des investissements publicitaires, tous secteurs confondus.
    Sur le média radio, dont les recettes poursuivent leur repli (-10,9%), les généralistes renouent avec la croissance (+37,7%) ;  en TV, les chaînes numériques hertziennes gratuites captent 99,1% des investissements publicitaires.
    Une recomposition du panel TV nous contraint à n’exprimer aucune évolution, ni variation par rapport aux précédentes périodes, sinon par chaînes... PDF iconTélécharger
     
  • 10 ans d’observation de la diversité musicale en radio de 2003 à 2012
    Dans le prolongement du dernier rapport sur « Les indicateurs de la diversité musicale en 2012 dans le paysage radiophonique » dixième rapport produit depuis 2003, l’Observatoire de la musique tente d’établir un bilan de 10 années d’observation, de mettre en synergie l’ensemble des enseignements consignés dans cette période durant laquelle la filière musicale et plus précisément le secteur de la production phonographique a connu une profonde mutation... PDF iconTélécharger