Collège
Salle de conférence - Philharmonie

La petite histoire...

... de la musique au Moyen Âge

Détail, violonDétail, violon © C. d'Hérouville

Practical Infos

Saturday, 13 October 2018 at 10:30am
85€ (the course) / 12€ (the session)
Past event(s)
Vous êtes curieux mais vous n’y connaissez rien ? En croisant époques, styles et pratiques, ainsi que les compositeurs incontournables, ce collège permet d’aborder le b.a.-ba de l’histoire de la musique. Chaque conférence propose des chemins d’accès originaux, en conjuguant la musique aux arts visuels, à la littérature ou à l’histoire des sociétés.

Des centaines de manuscrits témoignent d’un demi millénaire de musique occidentale (du IXe au XIVe siècles). D’abord confectionnés par les hommes d’Eglise, la plupart de ces livres transmettent le plain-chant, parfois paré de polyphonies les jours de fêtes, qui était chanté quotidiennement dans les églises et monastères. D’autres luxueux codex conservent les chansons et les danses qui divertissaient les plus riches nobles et bourgeois. En revanche, seules quelques enluminures nous prouvent que le simple peuple des villes et les campagnes chantait et dansait, lui aussi, mais sans partition. Finalement, ces pages, apparemment silencieuses, contiennent tout la diversité du monde musical médiéval.

Isabelle RAGNARD est une musicologue médiéviste. Elle enseigne l’histoire et l’analyse de la musique du Moyen Age et de la Renaissance dans deux établissement parisiens : à l’UFR de musicologie de Paris-Sorbonne Université (faculté de Lettres), en tant que Maître de conférences depuis 2005, et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où elle est professeur depuis 2011. Elle est membre de l’Institut de Recherche en Musicologie (IReMus, laboratoire de recherche regroupant de CNRS, l’Université et la BnF). Elle donne fréquemment des conférences pour le grand public.
Agrégée de musique et titulaire d’une thèse de doctorat portant sur la chanson française du XVe siècle, ses recherches portèrent d’abord sur la chanson au Moyen Age puis sur le théâtre de cette période, représenté en particulier par deux œuvres majeures : le Jeu de Robin et de Marion du trouvère Adam de la Halle (XIIIe siècle) et le Mystère de la Passion d’Arnoul Greban (XVe siècle). Plus récemment, son attention se porte sur les résurgences de la musique médiévale dans la production artistique contemporaine (enregistrements discographiques, spectacles, cinéma).

Speaker/Trainer

  • Isabelle Ragnard