Collège
Salle de conférence - Philharmonie

Regards croisés

Maurice Ravel à l'écoute de la danse

Boléro RavelBoléro Ravel © ITAR-TASS News Agency / Alamy Stock Photo

Practical Infos

Thursday, 22 November 2018 at 6:45pm
90€ (the course) / 12€ (the session)
Programmé en fin de journée, ce collège, en alternance avec les « Portraits », offre aux mélomanes un rendez-vous régulier le jeudi en ouverture de soirée. Chaque séance croise une grande figure créatrice (ou la musique elle-même) avec un autre domaine, (artistique, scientifique...), un sujet ou un état, afin de montrer comment et jusqu’où cette rencontre peut fonder en profondeur un style ou une esthétique.

Comme de nombreux compositeurs français de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, Maurice Ravel (1875-1937) s'intéresse, dès sa jeunesse, à la musique de danse, qui devient synonyme de modernité. Il participe à la grande aventure des Ballets russes de Serge Diaghilev et connaît la consécration internationale avec un rythme influencé par l’Espagne de sa mère dans son célèbre Boléro. Mais, au-delà de ses pièces destinées à la danse, qu’il s’inspire de la suite instrumentale du XVIIIe siècle, des danses de salon en vogue au XIXe siècle ou des danses populaires américaines, Ravel trouve dans leur variété rythmique un moyen de régénérer sans cesse son style et de proposer des instrumentations innovantes. L’art de Terpsichore est pour lui une importante source de création et d’inspiration qui lui permet d’affirmer son identité artistique et la singularité de son langage musical.

Historienne et musicologue, Claire PAOLACCI est conférencière au Musée de la musique (Philharmonie de Paris) et chargée de cours à l’Université ouverte Paris VII-Diderot. Docteur en histoire (Paris I-Panthéon-Sorbonne), elle a soutenu une thèse sur l’Opéra de Paris entre 1914 et 1945 sous la direction de C. Charle (2006). Diplômée d’un Premier Prix d’Histoire de la Musique et de la Danse (Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés), elle a enseigné à l’Université Paris IV-Sorbonne. Elle poursuit ses recherches sur l’Opéra de Paris ainsi que sur les rapports entre la musique et la danse. Elle a récemment publié Les Danseurs mythiques (éd. Ellipses, 2015) et Danse et Musique (éd. Fayard-Mirare, 2017).

Speaker/Trainer

  • Claire Paolacci