Collège
Salle de conférence - Philharmonie

Regards croisés

Robert Doisneau à l'écoute de la musique

Les musiciens de Doisneau - Aubade pour Manhattan Les musiciens de Doisneau - Aubade pour Manhattan © Atelier Robert Doisneau

Practical Infos

Thursday, 13 December 2018 at 6:45pm
90€ (the course) / 12€ (the session)
Past event(s)
Programmé en fin de journée, ce collège, en alternance avec les « Portraits », offre aux mélomanes un rendez-vous régulier le jeudi en ouverture de soirée. Chaque séance croise une grande figure créatrice (ou la musique elle-même) avec un autre domaine, (artistique, scientifique...), un sujet ou un état, afin de montrer comment et jusqu’où cette rencontre peut fonder en profondeur un style ou une esthétique.

Stephan Zimmerli est non seulement le scénographe, le dessinateur mais aussi un des musiciens, avec son groupe Moriarty, qui signe la bande sonore de l’exposition Doisneau et la Musique. Clementine Deroudille en est la commissaire mais aussi la petite-fille du photographe. Ce duo a inventé une exposition originale pour présenter autrement ces images peu connues de cet artiste. Le pari ? Dévoiler la grande modernité du photographe, bousculer les idées reçues sur son travail, dévoiler ses expérimentations, son goût de la construction et ses recherches. Son lien avec la musique ? Empirique. Il aimait dire « « Dans mon école idéale de photographie, il y aurait un professeur de bouquet et un professeur de musique. On ne formerait pas des virtuoses du violon, mais on expliquerait le rôle de la musique qui donne unelumière sur les civilisations passées, formation complémentaire très nécessaire. On leur donnerait une ouverture beaucoup plus grande sur la sensibilité, les passerelles sur l’inconscient qui comptent très fort en photo. Ce sentiment brusque de ce que l’on doit photographier. » Les deux protagonistes reviennent sur la construction de cette exposition originale qui pour la première fois confronte les images du photographe à de la musique originale des Moriarty, à des dessins de Stephan Zimmerli et dévoile une sélection souvent inédite des images de l’artiste.

Clémentine DEROUDILLE a conçu trois expositions « Brassens ou la liberté » à la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris : « Brassens ou la liberté » en 2011, « Barbara » en 2017 et « Les Musiciens de Doisneau » en 2018. Elle a suivi une formation d’historienne de l’art pour ensuite se diriger vers le documentaire radiophonique et télévisuel. Passionnée d’archives sonores, elle a réalisé de nombreux parcours sonore d’expositions. Directrice littéraire, elle s’est chargée de plusieurs ouvrages et dirige une collection de livres disques « La voix au chapitre » aux éditions Textuel/INA/France Culture. Elle a écrit un livre sur Jacques Higelin aux éditions Textuel avec la photographe Laurence Leblanc. Après un passage au magazine Télérama en 2011 où elle a chroniqué les concerts pour le supplément Sortir et dirigé un hors série sur Charles Aznavour, elle a signé avec François Morel un livre sur Raymond Devos aux éditions du Cherche Midi et a repris à la rentrée 2012 ses activités de commissariat d’expositions, d’auteur et monte régulièrement des lectures musicales (notamment pour Le Marathon des Mots, les Correspondances de Manosque et la Philharmonie de Paris). En 2015, elle réalise le film sur son grand-père, « Robert Doisneau, le révolté du merveilleux » diffusé à l’automne 2016 sur Arte et qui sera projeté en amont de cette rencontre.

Stephan ZIMMERLI (alias Zim Moriarty) est artiste plasticien, musicien, architecte et scénographe. Depuis vingt ans il développe une pratique artistique multiforme, au croisement des disciplines de l'image, du son et de l'espace. Cette approche trans-disciplinaire gravite cependant autour de thèmes précis et récurrents : la réminiscence, l’atmosphère, le temps, le son et la matière. Elle s’appuie concrètement sur une pratique quotidienne du dessin, de la photographie et de la musique, dont les traces sont systématiquement archivées et ordonnées dans des carnets accumulés depuis près d’une vingtaine d’années, formant ainsi les bases d’une architecture de la mémoire intime : une mnémotopie. Formé aux arts visuels à l'ENSAD de Paris, Stephan Zimmerli y est initié à la photographie argentique, par un travail au stenopé, à la chambre, au reflex, en parallèle à la pratique du dessin. Cet apprentissage se prolonge par des études de scénographie théâtrale et d'architecture, qui l'emmènent jusqu'à l'Accademia di Architettura di Mendrisio, en Suisse Italienne, où il finalise son projet de diplôme avec l'architecte Peter Zumthor. Cette approche croisée de l'image, du son et de l'espace se concrétise dans les nombreuses scénographies de théâtre réalisées en collaboration avec Marc Lainé au sein de sa compagnie La Boutique Obscure, mais aussi dans des projets hybrides d'architecture sonore et scénique. Elle est transmise via l'enseignement du projet et les workshops architecturaux dans diverses écoles, entre Londres, Rennes, Lausanne, Paris... Dès 1995, en tant que bassiste/guitariste du groupe Moriarty, et directeur artistique de leur label Air Rytmo, Zim initie le travail d'identité visuelle, traduisant le son du groupe en principes graphiques: manufacture artisanale de l'image et des objets, collages, typographies dessinées à la main, photographies argentiques et séries de films musicaux -réalisés en collaboration avec le photographe Clément Deuve- en format pellicule super-8. En prolongation de cette approche confrontant l'architecture à la musique, l'image photographique au dessin, les projets trans-disciplinaires se multiplient: en 2018 Stephan Zimmerli est ainsi appelé à conçevoir la scénographie de l'exposition "Robert Doisneau & la Musique" à la Philharmonie de Paris, ainsi que la bande-son de l'exposition et des photo-concerts avec le groupe Moriarty. Le livre musical "Echoes From The Borderline" s'inscrit dans cette même démarche trans-disciplinaire: faire naître l'image du son, transmettre la texture de l'espace-temps et de la mémoire disloquée, via les temporalités différentielles du dessin, de l'empreinte argentique, des enregistrements de concerts et de sons de rue.

Speaker/Trainer

  • Stephan Zimmerli, artiste
  • Clémentine Deroudille