Notes de passage

A+AA-Print

Perspectives / La rue musicale

À l'écoute du handicap

Published on 31 May 2018

Comment l’étude du handicap peut-elle contribuer à l’analyse de nos perceptions ? Avec Jonathan Sterne, on comprend les disability studies comme un espace critique inédit, nous obligeant à repenser la norme appliquée à nos sens.

par Jedediah Sklower, Guillaume Heuguet et Marion Platevoet

Le handicap est au centre de l’histoire de nos technologies. Il joue un rôle essentiel dans l’histoire des médias et des pratiques médiatiques. Dans Une histoire de la modernité sonore1, Jonathan Sterne étudie comment, à partir des techniques, nos représentations et notre langage se sont structurés autour d'une conception normée de la perception. Les stigmates du handicap se lisent et s’entendent partout : ne dit-on pas « avoir une voix », pour le citoyen, « être sourd aux arguments », pour l’entêté ?

Mais peut-on entendre et voir parfaitement, quand nos yeux et nos oreilles ne sont que des filtres ? Les disability studies sont en réalité aujourd’hui l’endroit où peut se réfléchir à nouveaux frais la question de la finitude de l’être humain, notre rapport au corps, et à ses limites.

 

Jonathan Sterne : à l'écoute du handicap

 

Alors que paraît à La Rue Musicale la traduction française de son second opus, consacré à la généalogie des techniques de reproduction du son et plus particulièrement de la compression2, Jonathan Sterne présentera aux côtés de Mara Mills, Andrea Benvenuto et Thibault Walter de nouveaux travaux relevant du champ des deaf studies lors du colloque international “Spectres de l'audible. Sound studies, cultures de l'écoute et arts sonores” (7-9 juin 2018), co-organisé par la Philharmonie de Paris et la Fabrique des arts sonores - Labex Arts-H2H.

En savoir plus

 

1. Jonathan Sterne, Une histoire de la modernité sonore, traduit de l’anglais par Maxime Boidy, Paris, La Découverte/Philharmonie de Paris, coll. « La rue musicale : culture sonore », 2015. Publication originale : The Audible Past : Cultural Origins of Sound Reproduction, Durham, Duke University Press, 2003.

2. Jonathan Sterne, MP3 : économie politique de la compression, traduit de l’anglais par Maxime Boidy et Alexis Zimmer avec la collaboration de Philippe Mortimer, Paris, Philharmonie de Paris, coll. « La rue musicale : culture numérique », 14 juin 2018. Publication originale : MP3. The Meaning of a Format, Durham, Duke University Press, 2012. Voir dans la boutique

Max Neuhaus, Underground Music(s) Times Square, 1977, extrait d’un poster.
Symposium

Spectres de l'audible

Sound studies, cultures de l’écoute et arts sonores (à l'INHA)
Institut national d'Histoire de l'art - salle Vasari
Thursday June 7 2018 - 09:30
Max Neuhaus, Underground Music(s) Times Square, 1977, extrait d’un poster.
Symposium

Spectres de l'audible

Sound studies, cultures de l’écoute et arts sonores, les 7 (à l'INHA), 8 et 9 juin
Salle de conférence - Philharmonie
Friday, 8 June 2018 to Saturday, 9 June 2018
La rue musicale

“Sound studies”, une nouvelle discipline ?

Les “sound studies” s’introduisent dans le paysage francophone. Entretien avec Jonathan Sterne à l’occasion de la parution de son histoire de...

Une histoire de la modernité sonore (couverture)