Notes de passage

A+AA-Print

Perspectives / Perspectives

Les rendez-vous de la Biennale Pierre Boulez

La deuxième édition propose un panorama d’une richesse incomparable sur l’œuvre du maître et accueille des invités de marque, tels Daniel Baremboim à la tête de son Ensemble Boulez et de la Staatskapelle Berlin ou le pianiste Pierre-Laurent Aimard.

Published on 18 February 2020
par Jérémie Szpirglas

C’est à Daniel Baremboim, l’ami de toujours, que revient l’honneur d’ouvrir les festivités, le 15 janvier. Accompagné de l’Ensemble Boulez, qu’il a fondé, il rend hommage au compositeur français en interprétant Dérive 2, que Boulez avait adressé à Elliott Carter à l'occasion de son quatre-vingtième anniversaire. Dérive2 partage l’affiche avec deux des sonates par lesquelles Debussy revisite les formes canoniques du baroque français, notamment Couperin et Rameau. Le 19 janvier, à la tête de la Staatskapelle de Berlin, Barenboim confronte ensuite les Notations avec la grande tradition germanique, de Beethoven à Wagner, que Boulez a honorée de si brillante manière en tant que chef.

 

De son côté, l’Orchestre de Paris explore les relations intimes entre Boulez (et son Visage nuptial, d’après René Char ainsi que sa si rare Initiale) et l’impressionnisme français, avec notamment le Concerto pour la main gauche de Ravel, qu’interprète Pierre-Laurent Aimard.

 

L’Ensemble intercontemporain est bien sûr l’un des acteurs principaux de cette Biennale. Avec d’abord, le 17, le chef-d’œuvre absolu de Pierre Boulez, qu’il a créé et maîtrise comme nul autre : Répons. Sommet de la musique électroacoustique, Répons fait dialoguer à travers l’espace un ensemble instrumental placé au centre du dispositif, six solistes disséminés dans la salle et l’électronique. Renvoyant aux grands chefs-d’œuvre responsoriaux de Gabrieli et Monteverdi, l’œuvre montre que, loin de faire table rase du passé, Pierre Boulez a puisé dans les formes anciennes pour fonder sa propre musique. C’est encore le cas avec Anthèmes2, dont Odile Auboin crée une nouvelle version pour alto et électronique.

 

Un autre chef-d’œuvre témoigne cette fois de la fascination de Boulez pour les poètes audacieux : Cummings ist der Dichter aspire en effet à transposer dans le monde sonore ce qui transpire entre les vers de E. E. Cummings, de la figure visuelle dessinée sur la page, de la ponctuation singulière, en même temps que des mots eux-mêmes. L’Ensemble intercontemporain vient également rappeler que Boulez n’était nullement un adepte de l’immobilisme : ses regards étaient inlassablement tournés vers l’avenir. Cette Biennale est donc pour l’EIC l’occasion de créer deux pièces. La première voit François Meïmoun faire le lien entre Boulez, dont il fut le disciple et confident, et Antonin Artaud, auquel Boulez vouait une admiration non feinte, mais qu’il n’a jamais mis en musique. Meïmoun s’empare pour l’occasion du Rite de la nuit noire, ultime version de Tutuguri. La seconde est un Requiem dans lequel Francesco Filidei répond par-delà les siècles à l’épure du Stabat Mater de Palestrina.

 

En point d’orgue, une initiative exceptionnelle : l’intégrale de l’œuvre pour piano de Pierre Boulez, en quatre concerts. Six pianistes qui l’ont côtoyé, soit au sein de l’EIC comme Florent Boffard, Dimitri Vassilakis, Michael Wendeberg et Hideki Nagano, soit de plus loin, tels Nicholas Hodges et Ralph van Raat, défendront ces partitions qui couvrent toute sa vie créatrice et qui sont tout à la fois journal intime, cahier d’esquisses et laboratoire.

 

Michael Wendeberg
Piano Recital

Michael Wendeberg / Nicolas Hodges

Concert atelier - Boulez
Sunday January 17 2021 - 15:00
Le Studio - Philharmonie
Dimitri Vassilakis
Monday January 18 2021 - 20:00
Le Studio - Philharmonie
Florent Boffard
Piano Recital

Florent Boffard

Boulez
Saturday January 16 2021 - 17:00
Le Studio - Philharmonie
Ralph van Raat
Concert

Ralph van Raat

Concert atelier - Boulez
Saturday January 16 2021 - 20:30
Le Studio - Philharmonie
Matthias Pintscher
Concert

Répons

Ensemble intercontemporain - Matthias Pintscher - Gilbert Nouno - Augustin Muller - Boulez
Sunday January 17 2021 - 16:30
Salle des concerts - Cité de la musique
Daniel Barenboim
Concert

Ensemble Boulez / Daniel Barenboim

Michael Barenboim - Kian Soltani - Boulez, Debussy, Widmann
Friday January 15 2021 - 20:30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie