Collège
Salle de conférence - Philharmonie

Opéra baroque - Opéra des Lumières, de A à Z

L'abc de l'opéra baroque français

Orfeo - Arts FlorissantsOrfeo - Arts Florissants © Ava du Parc

Infos pratiques

Mardi 9 octobre 2018 à 15h00
250€ (le cycle) / 12€ (la séance)
Événement(s) passé(s)
Pour mieux comprendre l’extraordinaire aventure de l’opéra, de sa naissance à Florence à sa sublime expression lyrique et dramatique dans les opéras de Mozart, musicologues, dramaturges, historiens, philosophes et sociologues brossent son histoire et ses aspects esthétiques les plus marquants. Des séances « l’abc » guident vos pas de manière chronologique et géographique tandis que des conférences thématiques vous permettent de voyager au cœur des idées forces.

Après quelques essais sans lendemain, le genre italien de l’opéra s’implante tardivement à Paris, en 1671, et se voit influencé par d’autres spectacles alors en vogue en France : le ballet, à la cour, et la tragédie, à la Comédie-Française. Autre trait caractéristique, l’institutionnalisation très rapide du genre au sein de l’Académie royale de musique, possédant une troupe fixe et un répertoire dont le modèle a été fixé durablement par le Surintendant de la musique de Louis XIV, Jean-Baptiste Lully. Il est alors possible de définir un certain nombre de particularismes de cet opéra français jusqu’à l’époque de Jean-Philippe Rameau (mort en 1764). Sur le plan dramaturgique, un double intérêt pour la déclamation du poème et pour les épisodes dansés confère une forme très originale aux livrets, déclinés en divers genres lyriques, tragédie en musique, pastorale, opéra-ballet, comédie lyrique. La typologie des airs, l’attention portée au récitatif, l’apport des chœurs et de la chorégraphie sont les ingrédients variés d’un spectacle qui chercher à tenir « les esprits, les yeux et les oreilles dans un égal enchantement » (La Bruyère).

Professeure de musicologie à Sorbonne université depuis 2001, Raphaëlle LEGRAND travaille sur l’opéra (particulièrement en France au XVIIIe siècle), l’œuvre musicale et théorique de Rameau, les chanteuses et les compositrices. Membre de l’UMR 8223 (IReMus), co-directrice du Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur la Musique et les Arts du Spectacle, co-fondatrice du Cercle de Recherche Interdisciplinaire sur les Musiciennes, elle a publié entre autres Regards sur l’opéra-comique (CNRS Editions, 2002, avec N. Wild), Rameau et le pouvoir de l’harmonie (Cité de la Musique, 2007) et co-dirigé Sillages musicologiques (CNSMDP, 1997) et Musiciennes en duo (PUR, 2015).

Intervenants

  • Raphaëlle Legrand, conférencière