Collège
Salle de conférence - Philharmonie

Opéra baroque - Opéra des Lumières, de A à Z

L'abc de l'opéra des Lumières

Orfeo - Arts FlorissantsOrfeo - Arts Florissants © Ava du Parc

Infos pratiques

Mardi 6 novembre 2018 à 15h00
250€ (le cycle) / 12€ (la séance)
Événement(s) passé(s)
Pour mieux comprendre l’extraordinaire aventure de l’opéra, de sa naissance à Florence à sa sublime expression lyrique et dramatique dans les opéras de Mozart, musicologues, dramaturges, historiens, philosophes et sociologues brossent son histoire et ses aspects esthétiques les plus marquants. Des séances « l’abc » guident vos pas de manière chronologique et géographique tandis que des conférences thématiques vous permettent de voyager au cœur des idées forces.

Opéras buffa ou seria, opéra comique ou tragédie lyrique... les Lumières post-baroques déclinent le genre en italien ou en français en suscitant l''engouement du public car il est alors totalement intégré à la vie citadine, sociale et historique. C'est donc à l'opéra que l'on rencontre amis et ennemis et que l'on assiste, encore plus ou moins distraitement (car on y mange et joue à des jeux de société pendant les représentations) à la transmission de messages via cet art toujours engagé, qu'il fasse l'apologie du pouvoir et le tourne en ridicule et dénonçant ses excès. C'est dans ce contexte bouillonnant, dont castrats et divas sont les media, qu'apparaît l'opéra chanté en allemand, le Singspiel, futur ciment de la nouvelle unité germanique. Dauvergne, Gossec, Gluck, Piccini, JC Bach, Salieri, Cherubini... sont portés par ce contexte stimulant dont Mozart s'impose immédiatement comme l'éternel gagnant.

Florence BADOL-BERTRAND enseigne l’histoire de la musique au CNSMDP en ayant à coeur de mettre en oeuvre la musicologie au service de la musique et des interprètes. Sa thèse a redonné vie à nombre d'oeuvres oubliées. Dans cette perspective de transmission, elle a conçu le cédérom Cosi fan tutte, Visite interactive d’un opérade Mozart, Macromedia People’s Choice Awards de San Francisco en 2000. En 2006, elle a publié la fiction Mozart ou la vie et Requiem, au cœur de l’œuvre ultime de Mozart avec l’enregistrement de P. Herreweghe, salué unanimement par la critique. Fin 2011, elle a été reçue à l’Habilitation à Diriger des Recherches sur le sujet Pour Une Musicologie partagée. Fin 2016, son documentaire sur Hélène de Montgeroult a été mis en ligne sur le site du CNSMDP.

Intervenants

  • Florence Badol-Bertrand, conférencière