Collège
Salle de conférence - Philharmonie

Opéra baroque - Opéra des Lumières, de A à Z

L'opéra français : miroir de la monarchie ou espace de contestation

Orfeo - Arts FlorissantsOrfeo - Arts Florissants © Ava du Parc

Infos pratiques

Mardi 4 décembre 2018 à 15h00
250€ (le cycle) / 12€ (la séance)
Événement(s) passé(s)
Pour mieux comprendre l’extraordinaire aventure de l’opéra, de sa naissance à Florence à sa sublime expression lyrique et dramatique dans les opéras de Mozart, musicologues, dramaturges, historiens, philosophes et sociologues brossent son histoire et ses aspects esthétiques les plus marquants. Des séances « l’abc » guident vos pas de manière chronologique et géographique tandis que des conférences thématiques vous permettent de voyager au cœur des idées forces.

On connaît l’importance du lien entre Jean-Baptiste Lully et Louis XIV et combien la tragédie en musique, notamment dans les prologues allégoriques à la gloire du monarque, a pu représenter un outil efficace de la propagande absolutiste. Que se passe-t-il à l’Opéra lorsque le vieux roi cloîtré à Versailles se détourne de la musique profane et que le genre lyrique s’épanouit à Paris ? Comment la contestation, certes voilée, peut-elle s’exprimer entre les lignes du livret ou les notes de la partition, au détour d’une préface ou à travers les réactions du public ? Tandis qu’un opéra officiel perdure à la cour, à l’époque de Louis XV, un espace de débat, entre la scène et la salle, s’instaure à la ville. Et si le sous-texte politique des opéras de Rameau et de ses contemporains reste parfois difficile à décrypter aujourd’hui, car bridé par la censure, les parodies montées dans les spectacles forains se plaisent à souligner des propos moins anodins qu’il n’y paraît.

Professeure de musicologie à Sorbonne université depuis 2001, Raphaëlle LEGRAND travaille sur l’opéra (particulièrement en France au XVIIIe siècle), l’œuvre musicale et théorique de Rameau, les chanteuses et les compositrices. Membre de l’UMR 8223 (IReMus), co-directrice du Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur la Musique et les Arts du Spectacle, co-fondatrice du Cercle de Recherche Interdisciplinaire sur les Musiciennes, elle a publié entre autres Regards sur l’opéra-comique (CNRS Editions, 2002, avec N. Wild), Rameau et le pouvoir de l’harmonie (Cité de la Musique, 2007) et co-dirigé Sillages musicologiques (CNSMDP, 1997) et Musiciennes en duo (PUR, 2015).

Intervenants

  • Raphaëlle Legrand, conférencière