Collège
Salle de conférence - Philharmonie

Opéra baroque - Opéra des Lumières, de A à Z

Raison et déraison, entre seria et buffa

Orfeo - Arts FlorissantsOrfeo - Arts Florissants © Ava du Parc

Infos pratiques

Mardi 18 décembre 2018 à 15h00
250€ (le cycle) / 12€ (la séance)
Pour mieux comprendre l’extraordinaire aventure de l’opéra, de sa naissance à Florence à sa sublime expression lyrique et dramatique dans les opéras de Mozart, musicologues, dramaturges, historiens, philosophes et sociologues brossent son histoire et ses aspects esthétiques les plus marquants. Des séances « l’abc » guident vos pas de manière chronologique et géographique tandis que des conférences thématiques vous permettent de voyager au cœur des idées forces.

Pour faire la différence entre un opera seria et un opera buffa, on peut s'en remettre au sujet. Plus les personnages sont antiques et héroïques, plus les intrigues sont réputées nobles et plus l'opera se fait seria. Pourtant, Rossini a fait une comédie avec le Barbier de Séville, dont Paisiello avait fait un « dramma giocoso ». Comme le genre dit « sérieux » a fait l’objet de délibérations académiques (à l’Accademia dell’Arcadia en 1690), des repères de forme devraient permettre de distinguer ces opéras estampillés rationalistes.
Après avoir donné quelques preuves que l'opera seria est le siège de la raison rayonnante (Porpora) et après avoir vérifié par des illustrations de la déraison dans l'opera buffa (Pergolèse), nous chercherons à montrer comment des signes de déraison peuvent régulièrement apparaître au cœur de l’« aria da capo » emblématiques de l'opera seria (Vivaldi, Haendel). Et pour finir de montrer que la raison n’est pas l’apanage du drame, nous terminerons par montrer comment la raison et la noblesse des sentiments peuvent arriver à transparaître dans l'opera buffa (Caldara).

Docteur en musicologie de l'EHESS, David CHRISTOFFEL est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la musique, notamment Ouvrez la tête (éditions MF, 2017) et La musique vous veut du bien (PUF, 2018). En plus de ses productions pour les radios associatives, Radio France et la Radio Télévision Suisse, il coordonne la webradio du Printemps des Arts de Monte-Carlo depuis 2016. Il a également publié de nombreux albums de création radiophoniques et des livres de poésie. Ses productions sont recensées sur le site http://dcdb.fr/

Intervenants

  • David Christoffel, conférencier