Collège
Salle de conférence - Philharmonie

La comédie musicale à l'écran

Seulement un divertissement ? Comédie musicale et idéologie

Comédies musicales - Demoiselles de RochefortComédies musicales - Demoiselles de Rochefort © Ciné Tamaris / photo Hélène Jeanbrau

Infos pratiques

Jeudi 22 novembre 2018 à 15h00
65€ (le cycle) / 12€ (la séance)
Événement(s) passé(s)
Les rapports du public français au musical filmé sont chaotiques. Proliférant dans le monde anglo-saxon, il ne paraît susciter ailleurs que des imitations commerciales ou des hommages cinéphiliques pointus, excepté en Inde où il s’est forgé des codes autonomes. Pour ses commentateurs, le genre est paradoxal : futilité du divertissement, vulgarisation des formes nobles, mais aussi sens du spectacle total, utopie d’un monde rêvé, vivier de talents à l'inspiration inouïe ! Pour accompagner la première exposition au monde sur le sujet, des spécialistes font partager leur passion pour nous prouver que cette comédie musicale, respirant la « joie de vivre au cinéma », mérite aussi d’être prise au sérieux.

La comédie musicale hollywoodienne de l’âge d’or a longtemps été considérée comme un genre peu politique. Avec ses univers enchantés, ses intrigues légères et ses happy endings, elle semble incarner l’apogée d’un cinéma de divertissement entièrement tourné vers la beauté des formes. Mais cela l’empêche-il vraiment de diffuser une certaine représentation du monde ? Cette conférence analysera les valeurs promues par la comédie musicale hollywoodienne des années 1930 aux années 1950, et la façon dont elles sont diffusées. Nous étudierons dans quelle mesure le genre reprend un certain nombre des mythes fondateurs de la société américaine (l’importance des liens familiaux, de l’enracinement géographique, de l’ardeur au travail…) et de quelle manière il les réactive de façon particulièrement efficace en musique et en danse. Nous montrerons combien l’esprit d’entertainment qui l’anime se révèle, par son caractère communicatif prompt à entraîner l’adhésion immédiate du public, un puissant outil idéologique. Nous verrons également comment ces films en apparence conservateurs peuvent faire l’objet de relectures surprenantes expliquant leur attrait auprès de publics très variés.

Docteure en Études Cinématographiques, Fanny BEURE est chargée de cours aux Universités Paris Diderot et Paris Nanterre. Elle est l’auteure d’un ouvrage intitulé That’s Entertainment! Musique, danse et représentations dans la comédie musicale hollywoodienne classique, tiré de sa thèse de Doctorat et paru en 2018 aux Presses de l’Université Paris-Sorbonne. Ella a également publié de nombreux articles scientifiques sur les séries télévisées musicales et les films musicaux contemporains. Ses recherches sur le cinéma et la télévision mobilisent de façon conjointe les analyses esthétiques et socioculturelles, en particulier les études culturelles et les études de genre. 

Intervenants

  • Fanny Beuré, conférencière