Collège
Salle de conférence - Philharmonie

Une semaine, une oeuvre

Ludwig van Beethoven, Symphonie n° 5

adulte
Une semaine une oeuvre Une semaine une oeuvre © Ugo Ponte/ONL

Infos pratiques

Mercredi 29 janvier 2020 à 15h00
170€ (le cycle) / 12€ (la séance)

Aussi inclus dans :

Pour écouter la musique d’une oreille nouvelle, ce collège animé par des spécialistes propose un regard singulier sur une œuvre programmée dans l’un des concerts de la semaine. Cette saison, pour accompagner le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven, six symphonies et deux concertos du titan, ainsi que de grandes œuvres symphoniques du répertoire.

Création, réceptions, interprétations
Cette œuvre emblématique de la culture occidentale (elle a été envoyée dans la galaxie !) a été boudée le jour de sa création : les « connaisseurs » l’ont trouvée trop longue, incompréhensible, contrairement à la Pastorale créée également le 22 décembre 1808 à Vienne. Signe que Beethoven dépassait alors l’horizon d’écoute de ses contemporains. Publiée, rejouée, cette Symphonie a conquis avant tout le public parisien au temps de la Révolution de 1830 : il y a reconnu l’élan révolutionnaire…  « Vive l’Empereur ! » se serait écrié un grognard au moment où éclate le Finale. Une décennie plus tard, Schindler le biographe faussaire de Beethoven réussit à faire admettre qu’elle était associée à l’idée du « destin qui frappe à la porte ». La discussion est donc ouverte ! A ces deux formes de réception opposées s’ajoute la question de l’interprétation du rythme initial : élan ? mystère ? poids du destin ? « V » de la Victoire ? matériau musical « marqueur » de l’écriture dite classique ? Cette Symphonie ne cesse donc de susciter des réactions variées et ne laisse personne insensible, ce qui la rend suspecte en période de réaction politique…

Agrégée et docteure en histoire, Élisabeth Brisson a publié différents ouvrages sur la musique classique, tels La Musique (en poche, Belin), Opéras mythiques (en poche, ellipses), La Musique classique en clair, Découvrir WagnerLes Airs Mythiques (ellipses). Sa thèse a été publiée en 2000 par CNRS-Editions sous le titre de Le sacre du musicien : la référence à l'Antiquité chez Beethoven. Spécialiste de l'œuvre et de la vie de Beethoven, Élisabeth Brisson a publié plusieurs ouvrages : Ludwig van Beethoven (2004) et un Guide de la musique de Beethoven (2005) chez Fayard, et en 2016, Beethoven, entre hier et aujourd’hui (ellipses). Ses travaux s'orientent également vers la diffusion des connaissances liées à l’histoire par le biais d’ouvrages destinés aux futurs bacheliers (Editions Hatier). Elle est également l'auteure d'essais axés sur la notion de démocratie : Démocratie, citoyenneté et héritage gréco-romain (Editions Liris) et La démocratie une ou multiple ? (ellipses). Parallèlement à ses publications, Élisabeth Brisson a préparé des émissions pour France Musique et intervient comme conférencière lors d'événements musicaux à travers la France : La folle Journée de Nantes, les pré-concerts de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, la Philharmonie de Paris, Collège universitaire de Fontenay-aux-Roses…

Intervenants

  • Elisabeth Brisson, conférencière, agrégée, docteure en histoire

En lien avec ce concert

Concert symphonique

Beethoven / Riccardo Chailly

Filarmonica della Scala - Milan — 27/01/2020 - 20h30