Concert symphonique

Orchestre national d’Île-de-France - Enrique Mazzola

Enrique MazzolaEnrique Mazzola © Eric Garault
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 27 janvier 2015 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Manuel de Falla
    L'Amour sorcier, suite d'orchestre
  • Anna Clyne
    Masquerade création française
  • Benjamin Britten
    Four Sea interludes
  • Georges Bizet
    Suites de Carmen n°1 et 2 (extraits)

Distribution

  • Orchestre National d'Île-de-France
  • Enrique Mazzola, direction
  • Nicolas Briançon, présentation, Gitano
  • Rocio Marquez, cantaora
L’opéra investit la salle de concert avec un programme Bizet-Falla-Britten donné par les musiciens de l’un des orchestres les plus actifs de la région parisienne, l’Orchestre National d’Île-de-France, sous la direction d’Enrique Mazzola.

Très investi dans la transmission et l’échange (que ce soit par le biais de ses actions culturelles en région parisienne… ou au travers d’une flashmob à la gare Saint-Lazare), le tout juste quarantenaire Orchestre National d’Île-de-France s’invite à la Philharmonie. À sa tête, le dynamique Enrique Mazzola, qui en est devenu le directeur musical et chef principal en septembre 2012, pour un programme où le monde de l’opéra, qu’il connaît sur le bout de la baguette, se dessine en filigrane. Aux rivages anglais des Four Sea Interludes, suite symphonique extraite en 1946 par Britten de Peter Grimes, répond l’Espagne, avec les célébrissimes suites d’après Carmen de Bizet et des extraits du ballet-pantomime L’Amour sorcier, écrit par Falla peu après son retour dans la péninsule ibérique en 1914.
Production Orchestre national d'Île-de-France

En lien avec ce concert

Avant-concert

Deux visages de la musique espagnole

Bizet et Falla — 27/01/2015 - 19h45