Concert symphonique

Vienne, de nuit et de jour

Orchestre de Chambre de Paris - Nathalie Stutzmann

Nathalie Stutzmann Nathalie Stutzmann © Simon Fowler
Douglas BoydDouglas Boyd © JB. Millot
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 22 septembre 2015 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique

Programme

  • Joseph Haydn
    Symphonie n° 6 "Le Matin"
  • Gustav Mahler
    Des Knaben Wunderhorn Extraits
  • Anton Webern
    Cinq Mouvements op.5
  • Arnold Schönberg
    La Nuit transfigurée

Distribution

  • Orchestre de Chambre de Paris
  • Douglas Boyd, direction
  • Nathalie Stutzmann, contralto
  • Netia Jones, vidéo
La vidéaste Netia Jones accompagne les contrastes lumineux présents chez Haydn et Schönberg d’une trame visuelle qui joue avec les ombres et les surimpressions.

Y a-t-il écriture plus “classique” que celle de Haydn ? Pourtant, dès ses premières symphonies, le compositeur brouille les pistes en associant timbres et rythmes divers, puisés chez les peuples du Danube. Un siècle et demi plus tard, les héritiers viennois de Haydn reprennent le flambeau. Ainsi les lieder du Knaben Wunderhorn de Mahler – “Le Cor merveilleux de l’enfant” – réunissent souvenirs d’enfance et contemplation de la nature. Chez Webern, le langage atonal n’est pas un frein à l’expression des émotions. Inspiré par la poésie de Richard Dehmel, Schönberg nous entraîne dans les passions de La Nuit transfigurée. Pour cette pièce, l’artiste Netia Jones réalise une installation vidéo originale. Quand les sons font danser les images…

Ce concert sera suivi d'une rencontre avec les artistes.
Coproduction Orchestre de chambre de Paris, Philharmonie de Paris

En lien avec ce concert

Rencontre

Autour de Vienne, de nuit et de jour

After avec Nathalie Stutzmann, Netia Jones et Douglas Boyd — 22/09/2015 - 22h00