Concert symphonique

London Symphony Orchestra

Valery Gergiev

Valery GergievValery Gergiev © Alberto Venzago
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 17 octobre 2015 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Béla Bartók
    Suite de danses
    Le Mandarin merveilleux Suite
  • Igor Stravinski
    L'Oiseau de feu

Distribution

  • London Symphony Orchestra
  • Valery Gergiev, direction
En deux concerts, Valery Gergiev et le London Symphony Orchestra rendent hommage à Marc Chagall.

Avant de dire adieu à l’orchestre anglais et en guise de bouquet final, Valery Gergiev élabore pour “son” London Symphony Orchestra un programme autour de L’Oiseau de feu de Stravinski, repris après la Seconde Guerre mondiale à New York dans une chorégraphie de George Balanchine avec des décors et costumes de Chagall. Le chef est chez lui dans la musique scénique, que sa direction attentive et volontaire du Théâtre du Mariinsky de Saint-Pétersbourg depuis plus de trente ans lui a fourni tant d’occasions d’explorer. Il y a développé un sens du théâtre rare qui sert admirablement les partitions interprétées durant ce week-end parisien. Le samedi, L'Oiseau de feu, qui révéla la comète Stravinski au public parisien, côtoie des œuvres de Bartók aux destinées bien différentes. Alors que le folklore imaginaire convoqué par la Suite de danses, écrite en 1923 pour célébrer le cinquantenaire de l’union de Buda et de Pest, connut un grand succès, la musique frénétique et l’expressionnisme sans fard du Mandarin merveilleux valurent au ballet une interdiction pure et simple en Hongrie.

Une rencontre avec Valery Gergiev et Laurent Bayle, Directeur général de la Philharmonie de Paris, aura lieu samedi 17 octobre à 19h30 dans la salle de conférence de la Philharmonie 1. Entrée libre sans réservation.

En lien avec ce concert

Rencontre

Rencontre avec Valery Gergiev