Concert symphonique

Orchestre de Paris

Cornelius Meister

Cornelius MeisterCornelius Meister © R. Frank
Lionel SowLionel Sow © JB. Millot
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 7 janvier 2016 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Felix Mendelssohn
    Le songe d'une nuit d'été (extraits)
    Entracte
  • Robert Schumann
    Concerto pour violoncelle
  • Richard Strauss
    Till Eulenspiegel

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Choeur de l'Orchestre de Paris
  • Cornelius Meister, direction
  • Alisa Weilerstein, violoncelle
  • Marianne Croux, soprano
  • Eva Zaïcik, mezzo-soprano
  • Lionel Sow, chef de choeur
Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.


Entre la féerie shakespearienne qui inspira Mendelssohn et la légende du malicieux lutin Till l’Espiègle de laquelle Strauss tira son poème symphonique, le Concerto pour violoncelle de Schumann tranche par son ton lyrique et introspectif.

La violoncelliste Alisa Weilerstein a fait ses débuts à 13 ans avec l’Orchestre de Cleveland. Deux ans plus tard, elle se produisait au Carnegie Hall. Choisie par Daniel Barenboim pour jouer et enregistrer les concertos d’Elgar et Carter avec la Staatskapelle de Berlin, elle jouera ce soir sous la baguette de Cornelius Meister, chef principal de l’Orchestre de la Radio de Vienne. Pour cette soirée romantique où l’on entendra la féerie de Mendelssohn avec Le Songe d’une nuit d’été et l’ironie sarcastique de Richard Strauss dans le poème symphonique Till l’Espiègle, Alisa Weilerstein déploiera une vision poétique et personnelle du troublant Concerto pour violoncelle de Schumann.