Concert symphonique

Orchestre de Paris

Yutaka Sado

Yutaka SadoYutaka Sado © J. Yosh
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 16 mars 2016 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Sergueï Prokofiev
    Pierre et le Loup
    Concerto pour violon n° 2
    Entracte
  • Igor Stravinski
    Feu d'artifice, op.4
    L’Oiseau de feu (version 1919)

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Yutaka Sado, direction
  • Valeriy Sokolov, violon
  • Agnès Jaoui, récitante

Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.



“La diversité des lieux dans lesquels ce concerto fut écrit est le reflet de l’existence nomade de concertiste que je menais à l’eépoque”, disait Prokofiev de sa partition pour violon et orchestre, composée en 1935 entre Paris, Bakou et Madrid.

Les contes ancestraux, les rites et les légendes russes ont particulièrement inspiré les compositeurs russes. « Ces récits au style pictural entraînent les lecteurs dans un univers onirique atemporel », précisait le philosophe Walter Benjamin. Long voyage entrecoupé de rêveries, parfois cruel, souvent philosophique, le conte n’existe que par sa tradition orale. Il faudra le talent d’Agnès Jaoui, avec la célèbre partition de Prokofiev, pour raconter les aventures de Pierre qui a désobéi à son grand-père. La musique, grâce à son pouvoir suggestif, révèlera aussi le plumage merveilleux, tout d’or et de flammes, et l’histoire de L’Oiseau de feu de Stravinski, ballet composé pour les Ballets russes de Serge de Diaghilev en 1910.