n
Concert symphonique

Symphonie fantastique

Orchestre national du Capitole de Toulouse - Tugan Sokhiev

Tugan SokhievTugan Sokhiev © M. Borggreve
Gautier CapuçonGautier Capuçon © G. Batardon
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 28 mai 2016 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Antonín Dvorák
    Concerto pour violoncelle et orchestre
    Entracte
  • Hector Berlioz
    Symphonie fantastique

Distribution

  • Orchestre National du Capitole de Toulouse
  • Tugan Sokhiev, direction
  • Gautier Capuçon, violoncelle

Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.



Deux versions du Romantisme dans ce concert, avec le lyrisme chaleureux de Dvorák, porté par un violoncelle profond aux contours virtuoses, puis avec la célèbre Symphonie fantastique.

La Symphonie fantastique est une histoire d’amour. Désespérément infatué d’une comédienne irlandaise qu’il a découverte en Ophélie dans Hamlet, Berlioz tente de la conquérir en lui offrant cette “symphonie à programme”. Il y parviendra, même si leur couple ne résistera pas aux épreuves du temps et de la jalousie. Aujourd’hui, toutefois, la Symphonie fantastique sonne avant tout comme un double manifeste : celui du romantisme musical français et celui de l’orchestre dans toute sa richesse. Un orchestre français dont le Capitole de Toulouse est aujourd’hui l’un des meilleurs défenseurs. Placé sous la direction de son chef principal, le charismatique Tugan Sokhiev, l’Orchestre du Capitole accompagne en outre Gautier Capuçon, digne héritier de la prestigieuse école française de violoncelle, dans l’immense Concerto de Dvorák.
Coproduction Orchestre national du Capitole de Toulouse, Philharmonie de Paris

En lien avec ce concert

Clé d'écoute

La Symphonie fantastique de Berlioz