Concert symphonique

Orchestre de Paris

Christoph Eschenbach

Christoph Eschenbach Christoph Eschenbach © L. Piva
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 5 octobre 2016 — 20h30
Jeudi 6 octobre 2016 — 20h30
Indisponible
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Jean Sibelius
    Concerto pour violon version originale de 1904
  • Antonín Dvorák
    Symphonie n°8

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Christoph Eschenbach, direction
  • Maxim Vengerov, violon
Celui que d’aucuns considèrent comme le plus grand violoniste de sa génération revient au meilleur de sa forme : Maxim Vengerov, le magicien de l’archet, donne toute sa noblesse lumineuse au Concerto de Sibelius.

La pureté du chant du Concerto pour violon de Sibelius, sa lumière voilée et diaphane, sa poésie intense l’ont depuis longtemps inscrit au premier rang des chefs-d’œuvre violonistiques du XXe siècle. Il fut créé en 1905 avec Richard Strauss au pupitre et a depuis conquis les plus grands virtuoses, dont Maxim Vengerov, qui est l'un des rares violonistes autorisés par les héritiers de Sibelius à jouer la version d'origine. À peine moins populaire que la Symphonie « Du Nouveau Monde », la Huitième Symphonie de Dvorák, exécutée à Prague en 1890, semble contempler les beautés du monde avec espoir. Le lyrisme irrésistible de ses couleurs automnales en fait une œuvre unique.

Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.

Écouter et regarder

Symphony No. 8 in G, Op. 88: III. Allegretto grazioso - Molto vivace
Violin Concerto in D Minor, Op.. 47: III. Allegro, ma non tanto