Concert symphonique

Fantastique

Jean Claude Casadesus

Jean-Claude CasadesusJean-Claude Casadesus © JB. Millot
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 21 mars 2017 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Ludwig van Beethoven
    Ouverture de Coriolan
  • Richard Wagner
    Prélude et mort d'Isolde
    Entracte
  • Hector Berlioz
    Symphonie fantastique

Distribution

  • Orchestre du Conservatoire de Paris
  • Jean-Claude Casadesus, direction
  • Ricarda Merbeth, soprano
À la tête de l’enthousiaste Orchestre de Conservatoire de Paris, formé des figures familières de demain, Jean-Claude Casadesus interprète, avec son énergie et son sens du partage bien connus, trois pages immortelles du répertoire symphonique.

L’impact des premières mesures de l’ouverture de Coriolan, composée en 1807, se poursuit au sein d’une atmosphère dramatique et inquiète. Ambiance plus tragique avec deux extraits fameux de Tristan et Isolde de Wagner. Au Prélude, d’une grande richesse dans l’imbrication des thèmes, succède la Mort d’Isolde, qui ne cesse de fasciner par son flux et reflux, son pinacle extatique. Plat de résistance de ce concert dirigé par Jean-Claude Casadesus, la Symphonie fantastique continue de s’imposer comme une des musiques à programme – les affres d’un artiste aux relents autobiographiques - les plus évocatrices et éblouissantes. Un bal, Marche au supplice, Songe d’une nuit de sabbat : autant de morceaux de bravoure d’un effet immanquable.
Coproduction Conservatoire de Paris, Philharmonie de Paris.