n
Concert

Au pays d'Alice...

Ibrahim Maalouf - Oxmo Puccino

Ibrahim  MaaloufIbrahim Maalouf © Mist'er
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 5 février 2015 — 20h30
Vendredi 6 février 2015 — 20h30
Samedi 7 février 2015 — 20h30
Dimanche 8 février 2015 — 18h00
Salle des concerts - Cité de la musique

Programme

  • Ibrahim Maalouf
    Introduction
    Tomber longtemps
    Jamais quand il faut
    La course au caucus
    La porte bonheur
    Interlude
    Les conseils d'une chenille
    Interlude 2
    Poivre et cochon
    L'heure du T
    Le destin des cartes
    Partie de croquet
    Simili tortue
    Le complot
    Le process

Distribution

  • Ibrahim Maalouf, composition, trompette, direction
  • Oxmo Puccino, livret, récitant
  • François Delporte, guitare
  • Antoine Guillemette, basse
  • Frank Woeste, piano
  • Stéphane Galland, batterie
  • Orchestre des jeunes du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris
  • Maîtrise de Radio France
  • Sofi Jeannin, chef de choeur
Le groove d’un puissant jazz-rock avec choeurs et orchestre. L’histoire d’Alice décapée façon rap. Le duo Maalouf-Puccino va très loin de l’autre côté du miroir.

Le pays des merveilles de cette Alice ne ressemble à aucun autre… Pour revisiter l’univers et les personnages de Lewis Carroll, Ibrahim Maalouf a embarqué avec lui Oxmo Puccino. Le trompettiste et le rappeur façonnent ici le groove d’un puissant jazz-rock avec chœurs et orchestre, et les aventures d’Alice se retrouvent décapées façon rap. Surtout, le duo Maalouf-Puccino prend sa relecture à bras-le-corps et va très loin de l’autre côté du miroir.  En concevant cet opéra moderne, Ibrahim Maalouf a souhaité conserver le roman de Lewis Carroll dans sa chronologie. Il a demandé à Oxmo Puccino d’écrire une chanson par chapitre, usant de sa vision moderne et actuelle de la littérature. Ainsi accompagne-t-on Alice, de rencontre en rencontre, dans un monde insensé, déraisonnable et absurde, en une totale jubilation.
Reprise de la commande du Festival d’Île-de-France
Coproduction Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, Philharmonie de Paris