Le romantisme de A à ZLe romantisme de A à Z © P-E. Rastoin
Culture musicale

Le romantisme de A à Z

Autographes, éditions, collections : les chemins des œuvres

Jeudi 6 octobre 2016
15:00
Public
  • adulte
Lieu
Salle de conférence - Philharmonie
Salle de conférence
Comment venir ?Informations accessibilité

Intervenants

  • Cécile Reynaud, conférencier
Niveau : TOUS NIVEAUX

La circulation des manuscrits et des collections musicales connaît au XIXe siècle en France des développements nouveaux. Paris est alors la capitale musicale et culturelle de l’Europe : nombreux sont les compositeurs et virtuoses qui y séjournent et dont les manuscrits pourront se retrouver dans les collections publiques ou privées. Plusieurs institutions développent alors particulièrement leurs collections musicales : c’est le cas notamment de la bibliothèque du Conservatoire national de Paris comme des collections musicales de la Bibliothèque nationale. Par ailleurs émergent des figures de grands collectionneurs privés qui par les trésors et raretés qu’ils rassemblent font évoluer la connaissance de l’histoire de la musique.

Tarifs

Abonnements & Offres