Arvo PärtArvo Pärt © E. Marinitsch - Universal edition
Musique de chambre

Résistance et Exil

Musiciens de l'Orchestre de Paris

Dimanche 20 septembre 2015
15:00
Lieu
Amphithéâtre - Cité de la musique
L'amphithéâtre, Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • Arvo Pärt
    Fratres
  • György Ligeti
    Quatuor à cordes n°1 "Métamorphoses nocturnes"
  • Arvo Pärt
    Summa
  • Dmitri Chostakovitch
    Quatuor à cordes n° 8
  • Musiciens de l'Orchestre de Paris
  • Fabien Boudot, violon
  • Elsa Benabdallah, violon
  • Cédric Robin, alto
  • Florian Miller, violoncelle
Les musiciens de l’Orchestre de Paris confrontent les univers de Ligeti, Chostakovitch et Arvo Pärt dans le cadre d’une réflexion sur la résistance et l’exil.

Écrit en 1953-54, le premier des deux quatuors à cordes de Ligeti a longtemps été retiré du catalogue du compositeur, avant que celui-ci ne le réintègre dans les années 1970. Dans la lignée de ceux de Bartók, il frappe par sa véhémence. Œuvre sans doute la plus connue d’Arvö Pärt, musique énigmatique, comme hors du temps, Fratres se décline en de multiples versions, tandis que Summa distille une ambiance sereine. « Je voulais écrire une musique sur les textes du Credo, mais en raison de la censure en Union Soviétique, je n'ai pas pu utiliser ce titre. » explique le créateur estonien. De la série des quinze quatuors de Chostakovitch, le Huitième, composé en 1960, est à la fois le plus célèbre et le plus violent, d’une ampleur dépassant largement le cadre chambriste.
Coproduction Orchestre de Paris, Philharmonie de Paris

Neeme et Paavo Järvi
Reportage

Un demi-siècle de fraternité

Comme son père avant lui, le chef estonien Paavo Järvi s’est fait...