Musique de chambre

Musiciens de l’Orchestre de Paris

Hindemith, Beethoven

Musiciens de l'Orchestre de ParisMusiciens de l'Orchestre de Paris © Marco Borggreve
Samedi 12 décembre 2020 à 17h00

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 12 décembre 2020 — 17h00
Amphithéâtre - Cité de la musique

Programme

  • Paul Hindemith
    Ouverture du Vaisseau fantôme jouée à vue par un orchestre thermal de second ordre sur le coup de 7 heures du matin près de la fontaine
    Minimax – Repertorium für Militärorchester
  • Ludwig van Beethoven
    Quatuor à cordes n° 10

Distribution

  • Musiciens de l'Orchestre de Paris
Altiste du Quatuor Amar, Hindemith laisse s’exprimer sa verve satirique dans sa version burlesque de l’Ouverture du Vaisseau fantôme, dans laquelle une galerie de fausses notes, habilement distillées, vient perturber le souvenir de l’enchantement wagnérien, tandis que l’irrésistible Minimax, plein de références dissimulées, se donne comme une série de traits d’esprit musicaux. En regard, le Quatuor n° 10 de Beethoven, surnommé les « Les Harpes » en raison de son usage remarquable des pizzicati, déploie le charme de ses quatre mouvements, du lyrique Adagio aux irrésistibles variations du Finale, en passant par un Scherzo débridé, véritable concentré d’énergie.

Écouter et regarder

Paul Hindemith : Ouverture du "Vaisseau Fantôme" jouée à vue par un orchestre de station thermale à 7 heures du matin à la fontaine du village - Quatuor Thymos
Ludwig van Beethoven : Quatuor à cordes no 10 en mi bémol majeur op. 74 "Les Harpes" - Quatuor Ebène