Récital piano

Annulation du récital de Murray Perahia, remplacé par Elisabeth Leonskaja

Schubert

Elisabeth LeonskajaElisabeth Leonskaja © Marco Borggreve
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 29 mai 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Franz Schubert
    Sonate en ré majeur D 850
    Entracte
  • Franz Schubert
    Sonate en la majeur D 959

Distribution

  • Elisabeth Leonskaja, piano
Pour des raisons de santé, Murray Perahia est dans l’obligation à son grand regret d’annuler son récital à la Philharmonie de Paris.
Il est remplacé par une figure notoire du piano d’aujourd’hui, Elisabeth Leonskaja.

Grande dame du piano, éminente représentante de l’école russe, Elisabeth Leonskaja est une artiste au jeu intense et profond. Ses interprétations de deux des plus belles sonates de Schubert déploient, en un geste puissant, des trésors de sensibilité. Sur scène, Elisabeth Leonskaja dégage une noblesse que l’on retrouve dans son jeu. Volontiers grandiose, d’une singulière autorité et d’une ampleur quasi orchestrale, il confère une grande force à ses interprétations. La pianiste d’origine géorgienne fréquente le  compositeur autrichien depuis longtemps – un coffret regroupe ses enregistrements parus chez Teldec. Celle qui fut la partenaire à la scène de Sviatoslav Richter partage avec ce dernier une absence totale de complaisance, que ce soit dans la Sonate D 850 « Gasteiner », une des plus exigeantes d’un point de vue instrumental, ou l’avant-dernière de la série, cette D 959 dans laquelle Alfred Brendel voyait « un mélange d’espoir et d’élan aventureux, de douceur et de mystère, d’esprit et d’abandon ».


 
Production Piano****