Petite Suite KromatikPetite Suite Kromatik © L'Ombre d'un instant
Petite Suite KromatikPetite Suite Kromatik © L'Ombre d'un instant
Petite Suite KromatikPetite Suite Kromatik © L'Ombre d'un instant
Spectacle jeune public

Petite Suite Kromatik

Jeanne Maisonhaute

Samedi 31 mars 2018
11:00
Samedi 31 mars 2018
15:00
Public
  • famille
  • de 1 à 4 ans
Lieu
Amphithéâtre - Cité de la musique
L'amphithéâtre, Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • Mise en scène, scénographie, Thierry Tijeras
  • Jeanne Maisonhaute, violoncelle
Sur scène, une élégante princesse papillon. De grandes ailes blanches sont ouvertes. Le jour se lève, la lumière bleutée imprègne le tissu. Le papillon se réveille, les premières notes s'égrènent. Les couleurs évoluent des teintes froides de l'aurore à l'ocre du soir. Une journée, une vie. Nul mot, nulle narration.
L'essentiel de la scénographie, très sobre, est basé sur les variations chromatiques et la toile irisée des grandes ailes.
L'idée première du spectacle est simple : permettre aux enfants de découvrir un bel instrument aux sonorités proches de la voix humaine ainsi que la musique de Jean Sébastien Bach, exigeante, savante, mais accessible à tous.

Jeanne Maisonhaute étudie le violoncelle dans la classe d’Elisabeth Ley-Chenivesse, puis auprès de Philippe Bary au Conservatoire Paul Dukas à Paris. Après une rencontre avec Marie Hallynck, elle étudie dans sa classe au Conservatoire Royal de Bruxelles et y obtient en juin 2005 son diplôme avec la Plus Grande Distinction. Admise à la Hochschule Musik und Theater de Zürich, elle y obtient le diplôme de Soliste en juin 2007.
Elle reçoit en 1999 le 1er Prix du concours du Royaume de la Musique de Radio France, en 2005 le Prix Fely Wasel au Conservatoire Royal de Bruxelles, et en 2006 le Prix Most Promising Participant au Concours International de Violoncelle Aram Katchaturian (Arménie).
En 2008, elle rejoint l’Ensemble Musiques Nouvelles et en 2010, le Quatuor Tana.
Au cours de nombreuses ‘master classes’, elle reçoit les conseils d’Edmond Baert, Boris Baraz, et beaucoup d’autres. En musique de chambre, elle a travaillé avec André Siwy, le quatuor Artémis…