Spectacle

Bunraku

Bunraku Kyokai - Artistes de l'Association de Bunraku du Japon

BunrakuBunraku © DR
BunrakuBunraku © DR

Indisponible – Liste d’attente

Si vous souhaitez être alerté(e) en cas d’éventuels désistements ou de remise en vente de places, merci d’inscrire votre adresse e-mail ci-dessous.

S’abonner

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 12 octobre 2018 — 20h30
Indisponible
Samedi 13 octobre 2018 — 15h00
Indisponible
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 2h00 avec 1 entracte

Programme

  • Hidakagawa iriaizakura (Les Cerisiers du fleuve Hidaka)
  • Tsubosaka-kannon Reigen-ki (Miracle au temple de Tsubosaka)

Distribution

  • Bunraku Kyokai - Artistes de l'Association de Bunraku du Japon
  • Chitose-Dayu Takemoto, narrateur
  • Tomisuke Toyozawa, shamisen
  • Tamao Yoshida, marionnettiste
Le bunraku japonais est un genre ancien mêlant le récit chanté, le théâtre de marionnettes de grande taille et de savantes instrumentations. L'Association de Bunraku du Japon ouvre le week-end Japon à la Philharmonie de Paris.

Dans les deux pièces interprétées, il est question d’amour fou, de magie et de jalousie. Sawaichi, jeune homme aveugle, est marié à la belle Osato, qu’il aime d’un amour absolu, et se suicide avec elle près du temple bouddhiste Tsubosaka, avant que ne survienne un miracle. Tel est l’argument de la première pièce, Tsubosaka Reigen-ki, très populaire au Japon et créée au théâtre Hikorokuza d’Osaka en février 1887. La seconde pièce, Hidakagawa Iriaizakura, conte l’histoire d’une femme dont la jalousie dévorante la transforme en serpent géant et la pousse à tuer son ancien amant. Le bunraku, considéré dans ce pays comme un genre dramatique traditionnel majeur est inscrit depuis 2008 au patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco. Au XVIIe siècle, les représentations duraient une journée entière ; à travers les siècles, elles ont été progressivement redimensionnées.
Partenaires

En partenariat avec

Japonisme 2018

En lien avec ce concert

Clés d'écoute

Le bunraku