Spectacle

Hommage à la Nijinska

Les Siècles - Ensemble Aedes - Compagnie Les Porteurs d'ombre - François-Xavier Roth - Dominique Brun - Ravel, Stravinski

François-Xavier RothFrançois-Xavier Roth © Mark Allen / BBC Proms
Ensemble AedesEnsemble Aedes © William Beaucardet
Les Noces, Nijinska, Monte Carlo 1923Les Noces, Nijinska, Monte Carlo 1923 © J.Enrietti / Library of Congress
Les Noces, Nijinska, Monte Carlo 1923Les Noces, Nijinska, Monte Carlo 1923 © J.Enrietti / Library of Congress
Les SièclesLes Siècles © DR

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 26 septembre 2020 — 20h30
Dimanche 27 septembre 2020 — 16h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h47 dont 1 entracte

Programme

  • Maurice Ravel
    Boléro
    La Valse
    Rapsodie espagnole
    Entracte
  • Igor Stravinski
    Les Noces
    Version de 1917, pour quatre solistes, choeur et grand orchestre

Distribution

  • Les Siècles
  • Ensemble Aedes
  • François-Xavier Roth, direction
  • Amélie Raison, soprano
  • Pauline Leroy, alto
  • Martial Pauliat, ténor
  • Renaud Delaigue, basse
  • Compagnie Les Porteurs d'ombre
  • François Chaignaud, danse
  • Mathieu Romano, chef de choeur
  • Dominique Brun, reconstitution, récréation chorégraphique *
Restée dans l’ombre de son frère, le légendaire Vaslav Nijinski, Brosnislava Nijinska (1891-1972) n’en demeure pas moins une figure importante de la danse du XXe siècle, liée à quelques-unes des œuvres les plus célèbres des années 1920.

Membre des Ballets russes (elle participe à la création de Petrouchka), Brosnislava Nijinska est appelée par son fondateur Serge de Diaghilev à diriger la compagnie en 1921. On lui doit la chorégraphie d’une des partitions les plus singulières de Stravinski, ces minérales et obsessionnelles Noces, créées en 1923 au théâtre de la Gaîté lyrique à Paris et, avec les Ballets Ida Rubinstein, celles du célébrissime Boléro et de La Valse de Ravel. Prenant le prétexte d’un hommage à Johann Strauss, ce « poème chorégraphique » dépeint l’écroulement d’un monde ; il s’achève de manière apocalyptique. François-Xavier Roth complète le programme par la sensuelle et colorée Rapsodie espagnole, un prodige d’orchestration.
 
Coproduction Festival d'Automne à Paris, Philharmonie de Paris

En lien avec ce concert

Rencontre

Rencontre avec Dominique Brun

Récréation musicale

Récréation musicale

Pour les enfants dont les parents assistent au concert de 16h30 — 27/09/2020 - 16h00

Écouter et regarder

Maurice Ravel : Bolero - Orchestre Philharmonique de Radio France, Josep Pons, direction
Maurice Ravel ; La Valse - Brussels Philharmonic, Michel Tabachnik, direction
Maurice Ravel : Rapsodie espagnole - Orchestra Filarmonica della Scala de Milan, Daniel Barenboim, direction