Orchestre de Paris

Voir l’agenda complet
Jeudi
15/11

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Les innovations de la Dante-Symphonie de Liszt se doublent de visions infernales, d’évocations fantasmagoriques et de méditations éthérées. À ce sommet prophétique du romantisme, Matthias Goerne répond comme en miroir par les Six monologues de...
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Les innovations de la Dante-Symphonie de Liszt se doublent de visions infernales, d’évocations fantasmagoriques et de méditations éthérées. À ce sommet prophétique du romantisme, Matthias Goerne répond comme en miroir par les Six monologues de...
Mercredi
21/11

Concerts

Concert avec images
20h00
20h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Le ciel, les étoiles : la musique a toujours célébré les forces cosmiques. Les Planètes de Holst, le Zarathoustra de Strauss – qui ont inspiré tant de films –, l’étoile polaire d’Adès nous entraînent dans un voyage aux confins de l’espace.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Le ciel, les étoiles : la musique a toujours célébré les forces cosmiques. Les Planètes de Holst, le Zarathoustra de Strauss – qui ont inspiré tant de films –, l’étoile polaire d’Adès nous entraînent dans un voyage aux confins de l’espace.
Mercredi
28/11

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Jeudi
29/11

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Mercredi
5/12

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’archet séduisant de Lisa Batiashvili rend justice à la fraîcheur d’inspiration du Concerto de Dvorák, loin du brasier sonore de Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima de Penderecki et des assauts impitoyables du Sacre du printemps.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’archet séduisant de Lisa Batiashvili rend justice à la fraîcheur d’inspiration du Concerto de Dvorák, loin du brasier sonore de Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima de Penderecki et des assauts impitoyables du Sacre du printemps.
Jeudi
6/12

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’archet séduisant de Lisa Batiashvili rend justice à la fraîcheur d’inspiration du Concerto de Dvorák, loin du brasier sonore de Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima de Penderecki et des assauts impitoyables du Sacre du printemps.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’archet séduisant de Lisa Batiashvili rend justice à la fraîcheur d’inspiration du Concerto de Dvorák, loin du brasier sonore de Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima de Penderecki et des assauts impitoyables du Sacre du printemps.

En lien avec ce concert

Mercredi
9/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Yuja Wang, pianiste au charisme électrique et aux moyens hors catégorie, se joint à Michael Tilson Thomas pour faire resplendir trois joyaux de la musique romantique signés Berlioz, Schumann et Brahms.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Yuja Wang, pianiste au charisme électrique et aux moyens hors catégorie, se joint à Michael Tilson Thomas pour faire resplendir trois joyaux de la musique romantique signés Berlioz, Schumann et Brahms.
Jeudi
10/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Yuja Wang, pianiste au charisme électrique et aux moyens hors catégorie, se joint à Michael Tilson Thomas pour faire resplendir trois joyaux de la musique romantique signés Berlioz, Schumann et Brahms.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Yuja Wang, pianiste au charisme électrique et aux moyens hors catégorie, se joint à Michael Tilson Thomas pour faire resplendir trois joyaux de la musique romantique signés Berlioz, Schumann et Brahms.

En lien avec ce concert

Samedi
19/01
Week-end Fais-moi peur !

Concerts

Concert en famille
16h30 famille
16h30 famille
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 

En lien avec ce concert

Concert en famille
19h30 famille
19h30 famille
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 

En lien avec ce concert

Dimanche
20/01
Week-end Fais-moi peur !

Concerts

Concert en famille
11h00 famille
11h00 famille
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 

En lien avec ce concert

Concert avec images
14h30
14h30
Amphithéâtre - Cité de la musique
Les images de l’auteur de bandes dessinées et illustrateur français Nicolas de Crécy servent de trame pour déployer une galerie de haïkus autant littéraires que musicaux.
Amphithéâtre - Cité de la musique
Les images de l’auteur de bandes dessinées et illustrateur français Nicolas de Crécy servent de trame pour déployer une galerie de haïkus autant littéraires que musicaux.
Concert en famille
16h30 famille
16h30 famille
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux enfants se promènent dans la forêt : ils se laissent séduire par une sorcière qui les amadoue pour mieux tenter de les dévorer… Le dessinateur Lorenzo Mattotti revisite le célèbre conte de Grimm sur la musique imagée de Humperdinck. 

En lien avec ce concert

Mercredi
23/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Musicien sachant accéder au plus profond, au plus intime de la musique, Radu Lupu nous dévoile les secrets du plus mystérieux des concertos de Beethoven, avant que Paavo Järvi ne mette en pleine lumière toutes les fulgurances de Scriabine.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Musicien sachant accéder au plus profond, au plus intime de la musique, Radu Lupu nous dévoile les secrets du plus mystérieux des concertos de Beethoven, avant que Paavo Järvi ne mette en pleine lumière toutes les fulgurances de Scriabine.
Jeudi
24/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Musicien sachant accéder au plus profond, au plus intime de la musique, Radu Lupu nous dévoile les secrets du plus mystérieux des concertos de Beethoven, avant que Paavo Järvi ne mette en pleine lumière toutes les fulgurances de Scriabine.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Musicien sachant accéder au plus profond, au plus intime de la musique, Radu Lupu nous dévoile les secrets du plus mystérieux des concertos de Beethoven, avant que Paavo Järvi ne mette en pleine lumière toutes les fulgurances de Scriabine.
Dimanche
27/01

Concerts

Spectacle
16h30
16h30
Le Studio - Philharmonie
En 1917, en Suisse, le chef d’orchestre Ernest Ansermet présente le poète Charles Ferdinand Ramuz à Igor Stravinski. De cette rencontre naîtra l’un des plus grands chefs-d’œuvre du vingtième siècle : l’Histoire du soldat.
Le Studio - Philharmonie
En 1917, en Suisse, le chef d’orchestre Ernest Ansermet présente le poète Charles Ferdinand Ramuz à Igor Stravinski. De cette rencontre naîtra l’un des plus grands chefs-d’œuvre du vingtième siècle : l’Histoire du soldat.
Comédies musicales
Mercredi
30/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Après une danse macabre somptueusement stylisée par Thomas Adès, la Symphonie n° 40 de Mozart distille sa lumière ineffable, sa fière vigueur, sous la baguette de Daniel Harding.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Après une danse macabre somptueusement stylisée par Thomas Adès, la Symphonie n° 40 de Mozart distille sa lumière ineffable, sa fière vigueur, sous la baguette de Daniel Harding.
Jeudi
31/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Après une danse macabre somptueusement stylisée par Thomas Adès, la Symphonie n° 40 de Mozart distille sa lumière ineffable, sa fière vigueur, sous la baguette de Daniel Harding.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Après une danse macabre somptueusement stylisée par Thomas Adès, la Symphonie n° 40 de Mozart distille sa lumière ineffable, sa fière vigueur, sous la baguette de Daniel Harding.
Mercredi
6/02

Concerts

Concert
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Teufel Amor de Jörg Widmann rend hommage à l’amour, jusque dans ses aspects démoniaques, tandis que le splendide et rare Manfred de Schumann, avec notamment Mathieu Amalric en récitant, marque une forme d’apothéose de la musique romantique.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Teufel Amor de Jörg Widmann rend hommage à l’amour, jusque dans ses aspects démoniaques, tandis que le splendide et rare Manfred de Schumann, avec notamment Mathieu Amalric en récitant, marque une forme d’apothéose de la musique romantique.

En lien avec ce concert

Jeudi
7/02

Concerts

Concert
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Teufel Amor de Jörg Widmann rend hommage à l’amour, jusque dans ses aspects démoniaques, tandis que le splendide et rare Manfred de Schumann, avec notamment Mathieu Amalric en récitant, marque une forme d’apothéose de la musique romantique.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Teufel Amor de Jörg Widmann rend hommage à l’amour, jusque dans ses aspects démoniaques, tandis que le splendide et rare Manfred de Schumann, avec notamment Mathieu Amalric en récitant, marque une forme d’apothéose de la musique romantique.
Mercredi
13/02

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Programme aux deux visages, austro-allemand et anglo-saxon, romantique et moderne, illuminé par la voix de Renée Fleming, porté par l’émotion de la Sinfonia da Requiem de Britten et la force irrépressible de la Symphonie n° 5 de Beethoven.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Programme aux deux visages, austro-allemand et anglo-saxon, romantique et moderne, illuminé par la voix de Renée Fleming, porté par l’émotion de la Sinfonia da Requiem de Britten et la force irrépressible de la Symphonie n° 5 de Beethoven.
Jeudi
14/02

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Programme aux deux visages, austro-allemand et anglo-saxon, romantique et moderne, illuminé par la voix de Renée Fleming, porté par l’émotion de la Sinfonia da Requiem de Britten et la force irrépressible de la Symphonie n° 5 de Beethoven.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Programme aux deux visages, austro-allemand et anglo-saxon, romantique et moderne, illuminé par la voix de Renée Fleming, porté par l’émotion de la Sinfonia da Requiem de Britten et la force irrépressible de la Symphonie n° 5 de Beethoven.
Samedi
16/02
Week-end Mahler

Concerts

Concert
16h30
16h30
Le Studio - Philharmonie
Le Chant de la Terre (Das Lied von der Erde) est une œuvre extrêmement forte et originale. Elle témoigne de la volonté d’ouverture culturelle qui s’était répandue en Europe, au début du siècle dernier.
Le Studio - Philharmonie
Le Chant de la Terre (Das Lied von der Erde) est une œuvre extrêmement forte et originale. Elle témoigne de la volonté d’ouverture culturelle qui s’était répandue en Europe, au début du siècle dernier.
Mercredi
20/02

Concerts

Concert vocal
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La délicate déploration de Lutoslawski prélude au colossal Requiem de Berlioz, partition de tous les superlatifs qui requiert un effectif hors norme unissant deux orchestres et chœurs placés sous la direction de Pablo Heras-Casado. Un événement.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La délicate déploration de Lutoslawski prélude au colossal Requiem de Berlioz, partition de tous les superlatifs qui requiert un effectif hors norme unissant deux orchestres et chœurs placés sous la direction de Pablo Heras-Casado. Un événement.

En lien avec ce concert

Jeudi
21/02

Concerts

Concert vocal
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La délicate déploration de Lutoslawski prélude au colossal Requiem de Berlioz, partition de tous les superlatifs qui requiert un effectif hors norme unissant deux orchestres et chœurs placés sous la direction de Pablo Heras-Casado. Un événement.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La délicate déploration de Lutoslawski prélude au colossal Requiem de Berlioz, partition de tous les superlatifs qui requiert un effectif hors norme unissant deux orchestres et chœurs placés sous la direction de Pablo Heras-Casado. Un événement.
Mercredi
27/02

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Révélation de ces dernières années, Hans Abrahamsen marque les esprits avec son fascinant Let me tell you, écrit pour Barbara Hannigan. Antoine Tamestit, quant à lui, donne vie aux rêveries d’Harold en Italie de Berlioz.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Révélation de ces dernières années, Hans Abrahamsen marque les esprits avec son fascinant Let me tell you, écrit pour Barbara Hannigan. Antoine Tamestit, quant à lui, donne vie aux rêveries d’Harold en Italie de Berlioz.
Jeudi
28/02

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Révélation de ces dernières années, Hans Abrahamsen marque les esprits avec son fascinant Let me tell you, écrit pour Barbara Hannigan. Antoine Tamestit, quant à lui, donne vie aux rêveries d’Harold en Italie de Berlioz.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Révélation de ces dernières années, Hans Abrahamsen marque les esprits avec son fascinant Let me tell you, écrit pour Barbara Hannigan. Antoine Tamestit, quant à lui, donne vie aux rêveries d’Harold en Italie de Berlioz.
Mercredi
13/03

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La brillance incisive du Premier Concerto pour piano de Mendelssohn se mêle à la Première Symphonie de Brahms, fleuron du romantisme, dans un programme tout de flamme et de passion.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La brillance incisive du Premier Concerto pour piano de Mendelssohn se mêle à la Première Symphonie de Brahms, fleuron du romantisme, dans un programme tout de flamme et de passion.
Jeudi
14/03

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La brillance incisive du Premier Concerto pour piano de Mendelssohn se mêle à la Première Symphonie de Brahms, fleuron du romantisme, dans un programme tout de flamme et de passion.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La brillance incisive du Premier Concerto pour piano de Mendelssohn se mêle à la Première Symphonie de Brahms, fleuron du romantisme, dans un programme tout de flamme et de passion.
Mercredi
20/03

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La musique dans tous ses éclats, mêlant, aux miroitements ravéliens d’Une barque sur l’océan, la passion du Concerto pour violoncelle d’Elgar et le brio d’Une vie de héros de Strauss. Sur scène, deux grands musiciens : David Zinman et Truls Mørk.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La musique dans tous ses éclats, mêlant, aux miroitements ravéliens d’Une barque sur l’océan, la passion du Concerto pour violoncelle d’Elgar et le brio d’Une vie de héros de Strauss. Sur scène, deux grands musiciens : David Zinman et Truls Mørk.
Jeudi
21/03

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La musique dans tous ses éclats, mêlant, aux miroitements ravéliens d’Une barque sur l’océan, la passion du Concerto pour violoncelle d’Elgar et le brio d’Une vie de héros de Strauss. Sur scène, deux grands musiciens : David Zinman et Truls Mørk.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La musique dans tous ses éclats, mêlant, aux miroitements ravéliens d’Une barque sur l’océan, la passion du Concerto pour violoncelle d’Elgar et le brio d’Une vie de héros de Strauss. Sur scène, deux grands musiciens : David Zinman et Truls Mørk.
Mercredi
27/03

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Le violoncelle majuscule de Gautier Capuçon apporte une touche de noble ardeur au Concerto de Schumann, tandis que Duncan Ward fait briller l’orchestre dans le chef-d’œuvre de Dutilleux et le savoureux Petrouchka de Stravinski.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Le violoncelle majuscule de Gautier Capuçon apporte une touche de noble ardeur au Concerto de Schumann, tandis que Duncan Ward fait briller l’orchestre dans le chef-d’œuvre de Dutilleux et le savoureux Petrouchka de Stravinski.
Jeudi
28/03

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Le violoncelle majuscule de Gautier Capuçon apporte une touche de noble ardeur au Concerto de Schumann, tandis que Duncan Ward fait briller l’orchestre dans le chef-d’œuvre de Dutilleux et le savoureux Petrouchka de Stravinski.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Le violoncelle majuscule de Gautier Capuçon apporte une touche de noble ardeur au Concerto de Schumann, tandis que Duncan Ward fait briller l’orchestre dans le chef-d’œuvre de Dutilleux et le savoureux Petrouchka de Stravinski.
Mardi
2/04

Concerts

Musique de chambre
20h30
20h30
Le Studio - Philharmonie
La pulsation et le groove ne sont pas uniquement le propre du jazz ou du rock. La pulsation est aussi universelle et diverse que la musique elle-même, comme le démontrent les musiciens des trois ensembles en résidence à la Philharmonie.
Le Studio - Philharmonie
La pulsation et le groove ne sont pas uniquement le propre du jazz ou du rock. La pulsation est aussi universelle et diverse que la musique elle-même, comme le démontrent les musiciens des trois ensembles en résidence à la Philharmonie.
Mercredi
3/04

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Kristian Bezuidenhout interprète le Concerto pour piano n°22, un des plus mystérieusement séduisants de la série, avant l’envoûtante musique nocturne de la Septième de Mahler, sous la baguette de Daniel Harding.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Kristian Bezuidenhout interprète le Concerto pour piano n°22, un des plus mystérieusement séduisants de la série, avant l’envoûtante musique nocturne de la Septième de Mahler, sous la baguette de Daniel Harding.

En lien avec ce concert

Jeudi
4/04

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Kristian Bezuidenhout interprète le Concerto pour piano n°22, un des plus mystérieusement séduisants de la série, avant l’envoûtante musique nocturne de la Septième de Mahler, sous la baguette de Daniel Harding.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Kristian Bezuidenhout interprète le Concerto pour piano n°22, un des plus mystérieusement séduisants de la série, avant l’envoûtante musique nocturne de la Septième de Mahler, sous la baguette de Daniel Harding.
Samedi
27/04
Week-end Rachmaninov

Concerts

Musique de chambre
19h00
19h00
Le Studio - Philharmonie
Le jeune Rachmaninov fut un compositeur surdoué qui émerveilla Moscou. Ses deux Trios élégiaques évoquent l’influence de ses maîtres et expriment la promesse de son immense talent.
Le Studio - Philharmonie
Le jeune Rachmaninov fut un compositeur surdoué qui émerveilla Moscou. Ses deux Trios élégiaques évoquent l’influence de ses maîtres et expriment la promesse de son immense talent.
Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Premier volet de l’intégrale des concertos pour piano de Rachmaninoff : Denis Matsuev s’empare avec l’appétit de notes qu’on lui connaît du titanesque Troisième, avant de révéler le profil plus moderne du méconnu Quatrième.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Premier volet de l’intégrale des concertos pour piano de Rachmaninoff : Denis Matsuev s’empare avec l’appétit de notes qu’on lui connaît du titanesque Troisième, avant de révéler le profil plus moderne du méconnu Quatrième.
Dimanche
28/04
Week-end Rachmaninov

Concerts

Concert symphonique
16h30
16h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Nikolaï Lugansky, la noblesse faite musique, joue le passionné Premier Concerto et l’éclatante Rhapsodie sur un thème de Paganini, tandis que l’impressionnant Behzod Abduraimov s’empare du Deuxième, le plus lyrique de tous.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Nikolaï Lugansky, la noblesse faite musique, joue le passionné Premier Concerto et l’éclatante Rhapsodie sur un thème de Paganini, tandis que l’impressionnant Behzod Abduraimov s’empare du Deuxième, le plus lyrique de tous.

En lien avec ce concert

Mercredi
8/05

Concerts

Opéra
14h30 famille
14h30 famille
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Brundibár de Hans Krása fut créé par les enfants du camp de Theresienstadt en 1943. Il conte l’histoire de deux enfants en quête d’argent pour acheter du lait à leur mère malade, aux prises avec le diabolique Brundibár, inspiré de Hitler.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Brundibár de Hans Krása fut créé par les enfants du camp de Theresienstadt en 1943. Il conte l’histoire de deux enfants en quête d’argent pour acheter du lait à leur mère malade, aux prises avec le diabolique Brundibár, inspiré de Hitler.
Opéra
18h00 famille
18h00 famille
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Brundibár de Hans Krása fut créé par les enfants du camp de Theresienstadt en 1943. Il conte l’histoire de deux enfants en quête d’argent pour acheter du lait à leur mère malade, aux prises avec le diabolique Brundibár, inspiré de Hitler.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Brundibár de Hans Krása fut créé par les enfants du camp de Theresienstadt en 1943. Il conte l’histoire de deux enfants en quête d’argent pour acheter du lait à leur mère malade, aux prises avec le diabolique Brundibár, inspiré de Hitler.
Mercredi
15/05

Concerts

Concert vocal
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Monument pacifiste rendant autant hommage aux disparus que soulignant ce que la guerre a de dérisoire, le War Requiem de Benjamin Britten s’impose comme une œuvre chorale majeure du xxe siècle, d’une exceptionnelle charge émotionnelle.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Monument pacifiste rendant autant hommage aux disparus que soulignant ce que la guerre a de dérisoire, le War Requiem de Benjamin Britten s’impose comme une œuvre chorale majeure du xxe siècle, d’une exceptionnelle charge émotionnelle.

En lien avec ce concert

Jeudi
16/05

Concerts

Concert vocal
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Monument pacifiste rendant autant hommage aux disparus que soulignant ce que la guerre a de dérisoire, le War Requiem de Benjamin Britten s’impose comme une œuvre chorale majeure du xxe siècle, d’une exceptionnelle charge émotionnelle.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Monument pacifiste rendant autant hommage aux disparus que soulignant ce que la guerre a de dérisoire, le War Requiem de Benjamin Britten s’impose comme une œuvre chorale majeure du xxe siècle, d’une exceptionnelle charge émotionnelle.
Mercredi
5/06

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux œuvres fortes de compositeurs noirs américains qui ont enrichi, au même titre que l’éternelle Rhapsody in blue de Gershwin, la musique du xxe siècle. Le Concerto de Zimmermann offre un contrepoint sombre et angoissé avant les accents cubains...
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux œuvres fortes de compositeurs noirs américains qui ont enrichi, au même titre que l’éternelle Rhapsody in blue de Gershwin, la musique du xxe siècle. Le Concerto de Zimmermann offre un contrepoint sombre et angoissé avant les accents cubains...

En lien avec ce concert

Jeudi
6/06

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux œuvres fortes de compositeurs noirs américains qui ont enrichi, au même titre que l’éternelle Rhapsody in blue de Gershwin, la musique du xxe siècle. Le Concerto de Zimmermann offre un contrepoint sombre et angoissé avant les accents cubains...
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Deux œuvres fortes de compositeurs noirs américains qui ont enrichi, au même titre que l’éternelle Rhapsody in blue de Gershwin, la musique du xxe siècle. Le Concerto de Zimmermann offre un contrepoint sombre et angoissé avant les accents cubains...
Mercredi
12/06

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’énergie enthousiasmante d’une page célèbre de John Adams, le lyrisme très pur, la virtuosité lisztienne du Concerto de Grieg et l’impressionnante Symphonie no 5 de Chostakovitch sont à l’affiche de ce programme de feu. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’énergie enthousiasmante d’une page célèbre de John Adams, le lyrisme très pur, la virtuosité lisztienne du Concerto de Grieg et l’impressionnante Symphonie no 5 de Chostakovitch sont à l’affiche de ce programme de feu. 
Jeudi
13/06

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’énergie enthousiasmante d’une page célèbre de John Adams, le lyrisme très pur, la virtuosité lisztienne du Concerto de Grieg et l’impressionnante Symphonie no 5 de Chostakovitch sont à l’affiche de ce programme de feu. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’énergie enthousiasmante d’une page célèbre de John Adams, le lyrisme très pur, la virtuosité lisztienne du Concerto de Grieg et l’impressionnante Symphonie no 5 de Chostakovitch sont à l’affiche de ce programme de feu. 
Mercredi
19/06

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Janine Jansen illumine le Concerto de Brahms, musique euphorique s’il en est, tandis que Daniel Harding explore la nature scandinave et ses sombres secrets dans la Symphonie no 4 de Sibelius, une de ses pages les plus inspirées.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Janine Jansen illumine le Concerto de Brahms, musique euphorique s’il en est, tandis que Daniel Harding explore la nature scandinave et ses sombres secrets dans la Symphonie no 4 de Sibelius, une de ses pages les plus inspirées.
Jeudi
20/06

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Janine Jansen illumine le Concerto de Brahms, musique euphorique s’il en est, tandis que Daniel Harding explore la nature scandinave et ses sombres secrets dans la Symphonie no 4 de Sibelius, une de ses pages les plus inspirées.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Janine Jansen illumine le Concerto de Brahms, musique euphorique s’il en est, tandis que Daniel Harding explore la nature scandinave et ses sombres secrets dans la Symphonie no 4 de Sibelius, une de ses pages les plus inspirées.