Doisneau et la musique

Habillée d’une bande-son originale de Moriarty, cette exposition photo propose une joyeuse balade à travers un demi-siècle de musique dans Paris et ses banlieues, sous le regard humaniste de Robert Doisneau.

Billet simple Billet visite guidée

Détail des visites

Exposition ouverte du mardi au vendredi de 12h à 18h | Samedi de 10h à 20h | Dimanche de 10h à 18h

Détail des horaires

En ethnographe de son époque, Robert Doisneau eut la curiosité d’aller partout. Muni de son inséparable appareil photo, il a sillonné Paris et sa banlieue dans tous les sens. Des bals populaires aux fanfares, en passant par les cabarets, il a croisé musiciens de jazz et vedettes de son époque. Homme de spectacle, pour qui l’image devait être mise en scène, il répondait toujours avec bonheur aux commandes de journaux pour immortaliser Georges Brassens, Juliette Gréco, Charles Aznavour, Claude François… et, bien sûr, son ami le violoncelliste Maurice Baquet.

« Quand nos routes se sont croisées, j’avais trouvé mon professeur de bonheur. »

Loin de la nostalgie, l’exposition permet de découvrir une autre facette du photographe, plus inattendue : un homme résolument tourné vers demain, heureux d’immortaliser une nouvelle génération de musiciens dans les années 1980, comme les Rita Mitsouko ou Les Négresses vertes.

Rita Mitsouko au Parc de la Villette, 1988

Dévoiler la dimension musicale de l’imaginaire et de l’œuvre du photographe : voici l’ambition de ce parcours original, qui rassemble plus de deux cents photographies.

La toupie, 14 juillet 1959

Concerts, spectacles, rencontres, projections, ateliers… découvrez toutes les activités autour de l’exposition Doisneau et la musique.

Maurice Baquet L'archet

Consultez les tarifs de l’exposition et réservez votre visite-libre, votre visite-découverte ou votre visite en groupe.

Maurice Baquet à Chamonix,1957

Du 4 décembre 2018 au 28 avril 2019

Horaires d’ouverture et condition d’accès de l’exposition Doisneau et la musique.

Concours photo