Notes de passage

A+AA-Print

Au jour le jour / Entretiens

Alex Beaupain, des chansons dans des films

Faire des films avec des chansons ou faire des chansons pour des films ? Alors que s’ouvre l’exposition Comédies musicales à la Philharmonie, l’auteur-compositeur des Chansons d'amour (Christophe Honoré, 2007) raconte sa façon d’appréhender le film musical et ses modèles.

Publié le 18 Octobre 2018
par Marion Platevoet

Alex Beaupain, mettre des chansons dans des films

 

« Je trouvais que c’était une manière extraordinaire de faire du cinéma, de raconter une histoire avec des chansons ». Son premier film musical, il l’a vu au cinéma : c’était Trois Places pour le 26 (Démy, Legrand, 1988). Il conserve un souvenir impérissable de Chantons sous la pluie (Singin' in the Rain, Stanley Donen, Gene Kelly, 1952) : « un des rares films que je ne peux m’empêcher de regarder en entier à chaque fois que j’en vois le début », confie-t-il.

De 17 fois Cécile Cassard (2002) aux Malheurs de Sophie (2016), Alex Beaupain a pu explorer, aux côtés de Christophe Honoré, toute la palette de la « musique de film ». Écrire des chansons pour un film ou adapter des chansons préexistantes dans des films, ce n’est pas la même chose. Faire chanter les actrices et les acteurs, les faire répéter inlassablement avant l’enregistrement en studio, et suivre le playback sur le tournage, écrire spécifiquement pour la tessiture de l’un d’entre eux — au hasard, Catherine Deneuvre — c’est encore autre chose. Arranger, étirer ses thèmes pour en tirer la musique additionnelle, bref composer le « score » musical intégral qui fera la bande-originale, c’est l’étape ultime.

Mais bien qu’il n’ait pas dit son dernier mot au film musical, il croit assez peu à la renaissance du genre. C’est un genre qui réclame que l’on ait foi en lui. Et peut-être est-il maudit pour les producteurs, peut-être est-il toujours difficile pour le public, à l’exception de quelques grands succès qui jalonnent et jalonneront sans doute encore l’histoire du cinéma.

 

 

Michel Legrand
Concert

Michel Legrand

Les Siècles Pop
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Samedi 1 décembre 2018 - 20:30

Article magazine - évènements liés

Comédies musicales

DU 19 OCTOBRE 2018 AU 27 JANVIER 2019

La comédie musicale bénéficie aujourd’hui d’un extraordinaire regain de popularité. Mais que provoquent en nous, depuis Chantons sous la pluie jusqu’à La La Land, ces personnages qui se mettent soudainement à chanter ou à danser pour exprimer leurs émotions ? Le récit en est transfiguré, la morosité de l’existence est dépassée, l’espoir renaît, la musique invite à l’euphorie du « spectacle total » !