Notes de passage

A+AA-Print

Brève

Daholab, le studio photo d’Étienne Daho

Publié le 8 Décembre 2017

Le dernier espace de l’exposition Daho l’aime pop !, appelé Daholab, présente l’œuvre photographique d’Étienne Daho : d’un côté quatre parrains de la pop française, de l’autre une vingtaine de représentants de la scène actuelle. Focus sur trois des artistes représentés.

Philippe Pascal

Philippe PascalÉtienne Daho

Né en 1956 en Algérie puis étudiant à Rennes, tout comme Étienne Daho, Philippe Pascal devient chanteur du groupe Marquis de Sade en 1978. Influencé par la new wave et la cold wave britanniques, il participe au même titre qu’Étienne Daho à l’émergence des Transmusicales, devenues aujourd’hui le festival prescripteur par excellence. Philippe Pascal demeure une influence majeure pour la scène pop rock hexagonale, scène dont Daho l’érige en grand parrain. En décembre 2014 à Rennes, Étienne Daho convie l’ex-chanteur de Marquis de Sade sur scène pour y interpréter « Chelsea Girls » de Nico.

Calypso Valois

Calypso ValoisÉtienne Daho

Fille d’Elli et Jacno, Calypso Valois fait une apparition furtive dans le clip « Toi toi mon toi » en 1986. Étienne Daho, son parrain, encourage son éclosion artistique après la disparition de Jacno – qui avait produit Mythomane, premier album d’Étienne Daho sorti en 1981 – en 2009. Un temps comédienne, Calypso Valois prononce aujourd’hui ses textes finement ciselés sur fond de musique pop soignée. Elle chante en duo avec Étienne Daho sur la reprise « Amoureux solitaires » (sur l’album Jacno Future en 2011). Ce dernier mixe une partie des chansons de son premier album, Cannibale, sorti il y a quelques semaines. En juin 2017, Calypso Valois ouvrait le festival Days Off.

Flavien Berger

Flavien BergerÉtienne Daho

Professeur d’art, amateur de cinéma, Flavien Berger est avant tout connu comme un musicien à l’univers aussi vaste que singulier. Ses pérégrinations le mènent vers Mars, une fête foraine ou des profondeurs marines. Repéré en 2014 grâce à deux EPs, puis révélé l’année suivante par un brillant premier album, Léviathan, Flavien Berger croise la route d’Étienne Daho lors de l’édition 2016 du MIDI Festival, dont Daho est président d’honneur… et photographe. Cette rencontre en appelle de nouvelles et accouche finalement d’une collaboration sur le titre « Après le blitz », issu du dernier album d’Étienne Daho, Blitz.

 

Maxime Guthfreund

Daho lʼaime pop !

DU 5 DÉCEMBRE 2017 AU 29 AVRIL 2018

Intimiste et immersive, l’exposition Daho l’aime Pop retrace chronologiquement et subjectivement, en quelque 200 photographies, la trajectoire de la chanson populaire à travers le regard sensible d’Étienne Daho.