Notes de passage

A+AA-Print

Brève

Playlist : Beethoven et le rock

Publié le 29 Décembre 2016

Si le hip-hop et l’électro ont pioché dans le répertoire de Beethoven, le rock n’est pas non plus en reste : la preuve en cinq titres.

Irritable, colérique, centré sur son art, on décrit souvent Ludwig van Beethoven comme une rock star. De Chuck Berry à John Lennon, sans oublier Kiss, ils sont d’ailleurs nombreux à avoir rendu hommage à leur manière au génie allemand. De la réinterprétation totale à l’emprunt discret, voilà la preuve en cinq titres de l’influence de Beethoven sur un genre musical flamboyant.

« Roll over Beethoven » de Chuck Berry

Dans « Roll over Beethoven », grand classique de son répertoire, Chuck Berry s’en prend directement à Beethoven, dont le buste pose avec lui sur le single. Ce tube sera notamment repris par les Beatles ou Electric Light Orchestra.

« The Fifth » d’Ekseption

Groupe de rock progressif hollandais, Ekseption réinterprète à sa sauce la Symphonie no5 de Beethoven pour « The Fifth », et se permet au passage quelques clins d’œil à la Sonate « Clair de lune ».

« L’Hymne à la joie » de The Cosa Nostra Klub

Une relecture assez surprenante du grand classique de Beethoven. Si l’on retrouve les chœurs, The Cosa Nostra Klub invite aussi une batterie lourde et des riffs de guitare énervés. Un hymne plutôt bien agressif à la joie, mais redoutable d’efficacité.

« Because » des Beatles

L’influence de Beethoven sur ce titre des Beatles est bien cachée : pour donner vie à « Because », John Lennon a inversé les accords de la Sonate « Clair de lune ». Un coup de génie pour un morceau tout en douceur.

« Great Expectations » de Kiss

Kiss n’a peur de rien : ni des combinaisons moulantes, ni du maquillage, ni de la Sonate no8 « Pathétique » de Beethoven. L’emprunt, s’il reste discret, est néanmoins parfaitement identifiable.

 

 

Marine Normand

Exposition

Ludwig Van

Le mythe Beethoven
Du vendredi 14 octobre 2016 au dimanche 29 janvier 2017
Espace d'exposition - Philharmonie
Lectures

La Neuvième de Beethoven, phénomène de société au Japon

beethovenanarutocity04.jpg

Au pays du Soleil-Levant, tout un peuple fait une fixation sur la Neuvième Symphonie. L’œuvre fétiche de Beethoven relève de toute évidence à ses yeux d’une sorte de...

Lectures

Beethoven : un mythe au présent

Beethoven par Schweninger

La présence permanente et en tous lieux de la figure beethovénienne est la parfaite expression de l’uniformisation culturelle née de la globalisation des...

Ludwig van

DU 14 OCTOBRE 2016 AU 29 JANVIER 2017

Après avoir consacré ses récentes expositions à des figures aussi diverses que David Bowie, Pierre Boulez ou Marc Chagall, la Philharmonie de Paris propose un regard nouveau sur l’une des figures centrales de l’imaginaire musical européen et mondial, le compositeur Ludwig van Beethoven.