Notes de passage

  • id19505_2_berliozcjean-marc_angles.jpg

    Berlioz, un compositeur au Musée

    Archives vivantes

    Compositeur, chef d’orchestre, critique musical et auteur de textes théoriques comme de nouvelles saugrenues : quel métier musical n’aura pas exercé Hector Berlioz ? Pourtant, ces activités chronophages ne semblent pas lui suffire, puisqu’au Conservatoire de...

  • Bartok

    24 novembre 1960 : Bartók transcendé par le duo Fischer-Fricsay

    Concerts de légende

    L’interprétation, par Annie Fischer et Ferenc Fricsay, du Troisième Concerto pour piano, va au cœur du mystère bartokien.

     

  • Claudio Arrau en 1977

    10 septembre 1977 : le voyage spirituel de Claudio Arrau dans l’Opus 111

    Concerts de légende

    Sous les doigts du pianiste chilien, la dernière sonate de Beethoven sonne comme une affirmation joyeuse de la vie et sonde de manière pénétrante le mystère beethovénien.

  • Taiko

    Le tambour taiko

    Histoire d’instrument

    Eitetsu Hayashi a porté l’art traditionnel du taiko sur les plus grandes scènes internationales. L’ethnologue Jean-Michel Butel en relate la riche histoire sociale.

  • Synthétiseur Modular System E-Mu, Musée de la musique, E.992.23.1

    L’Utility Muffin Research Kitchen de Zappa

    Histoire d’instrument

    Parmi les instruments les plus remarquables du Musée de la musique figure un impressionnant synthétiseur modulaire, fabriqué en 1976 par la firme californienne E-mu. Il présente la particularité d’avoir été conçu spécifiquement pour Frank Zappa.

  • Pietro Scarpini

    7 novembre 1954 : Scarpini et Mitropoulos réinventent Prokofiev

    Concerts de légende

    Les richesses cachées du trépidant Deuxième Concerto pour piano sont sublimées dans l’interprétation historique de Pietro Scarpini et Dimitri Mitropulous à Carnegie Hall.

  • Giulini

    9 juin 1979 : Giulini illumine Webern

    Concerts de légende

    Quand Carlo Maria Giulini, grand interprète des grandes pages romantiques, s’attaque à l’Opus 10 de Webern, il en offre une interprétation sensible et pleine d’élégance.

  • Kondrachine

    10 janvier 1971 : Chostakovitch renaît grâce à Kondrachine

    Concerts de légende

    Entre sauvagerie et ironie, l’interprétation, par Kirill Kondrachine, de la Quatrième Symphonie de Chostakovitch à la tête du Concertgebouw, demeure inoubliable.

  • Arturo Benedetti Michelangeli 1981

    7 avril 1981 : Michelangeli transfigure les ballades de Brahms

    Concerts de légende

    L’interprétation en concert, par le grand pianiste italien Arturo Benedetti Michelangeli, des Ballades op. 10 de Brahms constitue une suprême invitation à la rêverie.

  • Martha Argerich

    8 novembre 2002 : Martha Argerich empoigne Prokofiev

    Concerts de légende

    Fêtant dignement son retour à Toronto après vingt ans d’absence, Martha Argerich tient le public en haleine dans l’un de ses concertos préférés, le vertigineux Troisième de Prokofiev.