Notes de passage

A+AA-Print

Au jour le jour / Reportage

Démos : la musique comme projet de société

Parce qu’ils ont souhaité faire de l'apprentissage de la musique un projet de société, les orchestres Démos sont bâtis sur un dialogue unique entre deux cultures professionnelles : celle du champ social et celle du champ artistique.

Publié le 12 Décembre 2017
par Marion Platevoet et Gilles Delebarre

Démos : la musique comme projet de société

 

Le projet Démos (Dispositif d'éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) est né à l’heure où les résultats des politiques de démocratisation culturelle successivement mises en œuvre depuis 1975, en termes d’accessibilité des outils culturels ou d’influence sur les problématiques d’insertion sociale, ne convainquaient plus. En dépit d’un volontarisme significatif, la tendance des porteurs de projet à travailler en silo a pu être identifiée comme l'un des principaux freins.

C’est pourquoi Démos, dans sa double exigence de renforcement du lien social et d’ouverture de l’accès aux pratiques culturelles, a été d’emblée élaboré par la Cité de la musique-Philharmonie de Paris en partenariat avec Association pour la prévention sur le site de La Villette, associant ainsi une structure culturelle à une structure du champ social. Dans son acronyme, le « musical » et le « social » sont à égalité.

Chacun des orchestres Démos que compte le millésime 2017, 7e anniversaire du dispositif, reproduit cet équilibre. Si l’essentiel des opérateurs qui pilotent le projet sont des acteurs du champ culturel (85% d’entre eux, à ce jour), les 250 structures partenaires de Démos agissant au quotidien dans la vie des orchestres en accueillant les groupes d’enfants de leur territoire, sont en grande majorité des centres sociaux et des établissements d’animation socio-culturelle installés dans les quartiers classés prioritaires de la Politique de la Ville (70%).

Afin que l’activité musicale ne soit pas vécue par les enfants comme un phénomène déconnecté de leur quotidien et qu’elle infuse ce surcroît de sociabilité, de joie, de poésie, de curiosité qui est le sien au-delà des moments d’atelier (4h de pratique hebdomadaire) ou d’orchestre (chaque mois, de novembre à juin), Démos a proposé à des professionnels du champ social d’encadrer le projet au côté des musiciens. Et pour faire dialoguer ces cultures professionnelles différentes, chaque orchestre compte également un coordinateur territorial chargé de faire le lien entre les collectivités, l’équipe pédagogique composée de 14 à 25 musiciens et les référents sociaux, et de seconder les structures dans l’organisation de la vie de l’orchestre.

Les professionnels du champ social, qu’ils viennent de l’éducation spécialisée, de l’animation ou de l’éducation populaire sont les mieux à même de contribuer à la valorisation des enfants et de faire le lien avec les écoles, interlocuteur privilégié de la constitution des groupes comme du suivi individuel. Au sein du trinôme qu'ils formeront avec les deux musiciens intervenant en atelier, les référents sociaux seront les pilliers de la dynamique du groupe. Ce sont eux encore qui seront le relais auprès des familles, qui détecteront un comportement inhabituel chez l’enfant ou se pencheront sur des problématiques spécifiques liées à la vie du quartier. Ce sont eux enfin qui sauront animer les réseaux de professionnels du territoire tels que les Pôles de la Réussite Éducative, les assistants sociaux, les psychologues ou les services de prévention de la Ville, pour favoriser l’émergence d’une communauté éducative soudée, rassemblée autour des enfants.

Sur ce modèle de coopération inédit, la Philharmonie de Paris s’est donné pour objectif de créer plus de 30 orchestres constitués de 3 000 enfants de 7 à 12 ans n’ayant jamais pratiqué la musique. À la rentrée 2018, avec les nouveaux orchestres nés aux quatre coins de l’Hexagone et en Outre-Mer (en Bretagne, en Rhône-Alpes, en Guadeloupe, en Alsace, etc.), ce pari sera tenu.

Au jour le jour

Vous avez dit "amateurs" ?

Orchestre Démos 2015

« Ce n’est pas l’amateur qu’il faut faire venir à la musique, c’est la musique qui doit à l’amateur d’avoir commencé à vivre...

Week-ends

Épisode 1: La naissance de l’orchestre

démos

Acte de naissance de l’Orchestre Démos Est Ensemble : une centaine d'enfants venus de Seine-Saint-Denis se rassemblent pour la première fois. Ce tutti d...

Article magazine - évènements liés

Donnons pour Démos

Des orchestres pour grandir ensemble.

La campagne de mécénat participatif de la Philharmonie de Paris a eu lieu cette année du 24 novembre 2017 au 22 janvier 2018.