Notes de passage

A+AA-Print

Au jour le jour / Entretiens

Douglas Boyd dirige L’Enfance du Christ

Rencontre avec Douglas Boyd, directeur musical de l’Orchestre de Chambre de Paris, dont l’interprétation de l’oratorio L'Enfance du Christ constitue l’un des temps forts de l’anniversaire Berlioz.

Publié le 9 Janvier 2019

Orchestre de chambre de Paris : L'Enfance du Christ

 

« Je prends un bout de papier, j’y trace quelques portées sur lesquelles vient bientôt se poser un andantino à quatre parties pour l’orgue… », raconte Hector Berlioz. Et voici que d’une petite pièce écrite au brouillon, au coin d’une table, lors d’une soirée où l’on joue aux cartes entre gentlemen, naît un oratorio. Et quel oratorio bouleversant, L’Enfance du Christ ! Dans son écriture volontairement archaïque, la partition rend hommage à la musique française du XVIIe siècle. Le compositeur se souvient alors des noëls de son enfance dont il restitue le caractère intime. La musique est simple et douce, jouant avec la spatialisation des voix, montrant aussi bien la grandeur d’un roi, Hérode, que la naissance d’un enfant dans une étable puis son exil vers son prodigieux destin. L’Enfance du Christ est un chef-d’œuvre stupéfiant qui s’inscrit dans le cadre de l’année Berlioz célébrée par la Philharmonie.

 

Frédéric Antoun
Concert vocal

L'Enfance du Christ - Berlioz

Orchestre de Chambre de Paris - Chœur de la Radio Flamande - Douglas Boyd
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Samedi 12 janvier 2019 - 20:30