Notes de passage

A+AA-Print

Musique illustrée / Histoire d’instrument

glass armonica, et autres instruments de verre

Historien des sciences et musicien, Jean-Claude Chapuis relate la formidable histoire du glass armonica, instrument qui connut un succès fulgurant en Europe à l'époque des Lumières et à l'aube du romantisme.

Publié le 27 Février 2018
par Jean-Claude Chapuis

Jean-Claude Chapuis : glass armonica et autres instruments de verre

 

L’emploi du verre au sein de l'instrumentarium est ancien. Son développement connaît une accélération avec les verres frottés à partir du XVIIIe siècle. En 1761, pour améliorer la musicalité de ces instruments, Benjamin Franklin invente l’armonica. Cet instrument va connaître un succès fulgurant durant près de soixante ans sur tout le continent européen, pour en disparaître totalement vers 1835. En phase avec les évolutions artistiques et intellectuelles du siècle des Lumières finissant et du romantisme naissant, artistes, scientifiques, médecins et philosophes s’y intéressent. De nombreux systèmes tentent de faire perdurer la présence de ce timbre musical très particulier. Par ailleurs, le verre sert aussi pour des flûtes, des orgues et divers autres instruments. 

Jean-Claude Chapuis est historien des sciences et musicien. Il fabrique des armonicas de verre depuis 1988 et a construit un orchestre d’instruments de musique en verre, TransparenceS, désormais installé à la Philharmonie de Paris, ouvert à la découverte des publics. Il a rédigé un mémoire de recherche sur l’armonica de verre en 1995.

Glass Armonica, et autres instruments de verre - Jean-Claude Chapuis
Samedi 10 mars 2018 - 18:00
Médiathèque - Cité de la musique