Notes de passage

A+AA-Print

Autres regards / Autres regards

PODCAST : la trilogie Qatsi

Dans Koyaanisqatsi (1982), Powaqqatsi (1988) et Naqoyqatsi (2002), Philip Glass se donne entièrement, et de manière très personnelle. Plongée au cœur de ces trois partitions mythiques.

Publié le 30 Octobre 2019
par Thomas Vergracht

philip-glass-by-danny-clinch.jpgDanny Clinch

Lorsqu’au début des années 1980 le réalisateur américain Godfrey Reggio propose à son compatriote, le compositeur Philip Glass, d’écrire la musique de son film expérimental Koyaanisqatsi, ce dernier ne rate pas cette opportunité. Dans les bandes originales de ces vrais/faux documentaires, la musique est présente de manière continue.

 

KOYAANISQATSI

La collaboration de Godfrey Reggio et de Philip Glass pour Koyaanisqatsi : Life out of Balance (« la vie en déséquilibre », en hopi) aura été, en 1982, un véritable événement dans l’histoire des rapports entre musique et cinéma : le montage des images danse au rythme lancinant des formules mélodiques répétitives, dans l’alternance entre les visions d’une nature imposante et la folie des flux urbains.

 

POWAQQATSI

Réalisé en 1987, Powaqqatsi: Life in Transformation (« la vie en transformation », en hopi) montre la beauté de l’artisanat, la délicatesse d’un tissu, l’intensité d’un regard d’enfant face à la menace de l’irruption des objets et des moeurs consuméristes produits par l’industrie mondiale. Pour cette partition, Philip Glass a collaboré avec des musiciens à travers le monde pour intégrer « des échos de l’Inde, de l’Afrique et de l’Amérique du Sud ».

 

NAQOYQATSI

En 2002, pour le dernier volet de sa trilogie, Naqoyqatsi: Life as War (« la vie comme guerre », en hopi), Godfrey Reggio fait un usage intensif des techniques numériques de traitement des images, qu’il puise dans des archives scientifiques ou militaires, mais aussi dans des dessins animés ou des publicités. Par contraste, Philip Glass a décidé de ne recourir qu’à des timbres « naturels », notamment celui du violoncelle.

Philip Glass ensemble
Ciné-concert

Trilogie Qatsi - Powaqqatsi

Philip Glass Ensemble - Michael Riesman - Godfrey Reggio/Philip Glass
Samedi 7 décembre 2019 - 20:30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Naqoyqatsi
Ciné-concert

Trilogie Qatsi - Naqoyqatsi

Philip Glass Ensemble - Michael Riesman - Matt Haimovitz - Godfrey Reggio/Philip Glass
Dimanche 8 décembre 2019 - 16:30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Koyaanisqatsi de Godfrey Reggio,1982
Ciné-concert

Trilogie Qatsi - Koyaanisqatsi

Philip Glass Ensemble - Michael Riesman - Godfrey Reggio/Philip Glass
Vendredi 6 décembre 2019 - 20:30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Impressions

L’inépuisable radicalité de la trilogie Qatsi

qatsi_cannon_films_everett_collection_brid.jpg

La collaboration de Godfrey Reggio et de Philip Glass fut, en 1982, un véritable événement dans l’histoire des rapports entre musique et cinéma.