Notes de passage

A+AA-Print

Au jour le jour / Entretiens

Une Nuit blanche en plein vacarme

Publié le 22 Septembre 2017

Rencontre avec Gaspar Claus, violoncelliste du Trio Vacarme qui, l’espace d'une nuit, propose une étonnante immersion déambulatoire et méditative.

Gaspar Claus et le Trio Vacarme

 

Vacarme invite cette nuit le public à déplacer son écoute vers cette zone où l’on n’attend plus la note suivante, comme nous sommes habitués à le faire. À l’occasion de la Nuit blanche, le trio invite six instrumentistes qui possèdent ce sens de l’écoute profonde, cette conscience aiguë de la richesse que peut contenir une unique note. Dispersé dans l’espace du Studio, l’ensemble ainsi formé va tenir un la pendant 10 heures. Certains s’échapperont peut-être parfois pour de courtes propositions mélodiques isolées, personnelles. Bois, vents, cordes, voix, électronique et électrique vont se partager, échanger, confronter, frotter leurs timbres, leurs textures dans un souffle ininterrompu. L’auditeur pourra à sa guise se mouvoir dans l’espace sonore ainsi créé, à l’écoute des nœuds et des creux engendrés par les croisements de ce la protéiforme. Et certains auront peut-être envie de s’allonger dans ce la, une fois trouvé le point de l’espace d’où ils préféreront l’écouter, et de s’y plonger totalement, d’en explorer les aspérités, les douceurs, les recoins, les fragilités et les puissances, de se laisser bercer par lui ou de danser avec.

Vacarme
Nuit Blanche

Une Nuit en La

Vacarme - Un unisson sonore ininterrompu sur la note la - De 20h30 à 6h30 du matin. Entrée en continu.
Le Studio - Philharmonie
Samedi 7 octobre 2017 - 20:30