Biographies

Biographies

-M-
Portrait de  -M- Montrant le chanteur avec sa guitare sur un fond bleu électriqueNicolas Guérin
Portrait de -M- © Nicolas Guérin

-M-, alias Matthieu Chedid, né en 1971 à Boulogne-Billancourt, France.
Vit et travaille à Paris, France.

Passionné par la musique dès son plus jeune âge, -M- se remplit de celle de son père, Louis Chedid, des grands du jazz et, bien sûr, de Jimi Hendrix. En 1997 sort Le Baptême, son premier album, puis Je dis aime (1999), Qui de nous deux et Labo -M- (2003), qui consacrent l’artiste comme l’une des figures incontournables de la scène pop rock en France. Suivront Mister Mystère (2009) et Îl (2012).

-M- a multiplié les collaborations artistiques (Vanessa Paradis, Brigitte Fontaine, Johnny Hallyday…) et composé pour le cinéma (entre autres pour des films réalisés par Vincent Pérez et Guillaume Canet).

Depuis le début de sa carrière, il a vendu deux millions d’albums et remporté neuf Victoires de la Musique ainsi qu’un César. Sa dernière tournée a totalisé plus d’un million de spectateurs.

labo-m.net

Martin Parr
Autoportrait de Martin ParrCollection Martin Parr / Magnum Photos
Autoportrait, Paris, France, 2012 © Collection Martin Parr / Magnum Photos

Né en 1952 dans le Surrey, Royaume-Uni.
Vit à Bristol, Royaume-Uni, et travaille dans le monde entier.

Martin Parr est né à Epsom, dans le Surrey au Royaume-Uni en 1952. Son intérêt naissant pour la photographie a été encouragé dès son enfance par son grand-père George Parr, lui-même photographe amateur accompli.

Martin Parr étudie la photographie à l’École Polytechnique de Manchester de 1970 à 1973. Depuis, il travaille sur de nombreux projets photographiques, acquérant une réputation internationale grâce à une imagerie innovante, à son approche indirecte du documentaire social ainsi qu’à son apport à la culture photographique au Royaume-Uni et à l’étranger. Il devient membre de l’agence Magnum Photos en 1994.

Martin Parr développe un intérêt pour la réalisation de films et commence à diversifier son usage de la photographie, allant de la photo de mode à la photographie publicitaire. En 2002, la Barbican Art Gallery et le National Media Museum initient une large rétrospective du travail de Martin Parr, qui parcoure l’Europe pendant 5 ans.

De 2004 à 2012, Martin Parr enseigne la photographie à l’Université de Wales Newport. Il est invité en tant que directeur artistique des Rencontres d’Arles en 2004, reçoit en 2006 le prix Erich Salomon et l’exposition Assorted Cocktail est présentée à Photokina.

En 2008, Martin Parr est invité en tant que commissaire de l’exposition New Typologies au New York Photo Festival. Parrworld ouvre également ses portes en 2008 à la Haus der Kunst de Munich. Cette exposition présente les collections personnelles de Martin Parr : ses objets et cartes postales, sa collection de tirages de photographes britanniques et étrangers, des livres de photos et son nouveau projet Luxury. Cette exposition fait le tour de l’Europe les deux années suivantes. La même année, il remporte le prix PhotoEspaña Baume & Mercier pour sa carrière professionnelle et sa contribution à la photographie contemporaine.

Martin Parr organise la Biennale de photos de Brighton qui se tient en octobre 2010. En 2013, Parr est nommé professeur de photographie invité à lʼUniversité de Ulster en Irlande du Nord.

Les éditions Phaidon publient le troisième volume de la très influente History of the Photobook en 2014. Martin Parr travaille aussi sur un livre traitant de l’histoire des albums photos chinois en collaboration avec Wassinklundgren, publié par Aperture au printemps 2015.

Martin Parr a publié plus de 90 livres de son propre travail et en a édité une trentaine d’autres.

www.martinparr.com

Sam Stourdzé
Portrait de Sam StourdzéChristian Lutz / VU
Sam Stourdzé © Christian Lutz / VU

Né en 1973 à La Celle-Saint-Cloud, France.
Vit et travaille entre Paris et Arles, France.

Ancien pensionnaire de la Villa Médicis, Sam Stourdzé est directeur des Rencontres d’Arles depuis le 1er octobre 2014, après avoir dirigé le musée de l’Elysée de Lausanne en Suisse et assuré la rédaction en chef du magazine ELSE entre 2010 et 2014.

En spécialiste des images, il poursuit ses recherches sur leurs contextes de production, de diffusion et de réception. Depuis plusieurs années, il étudie les mécanismes à l’œuvre dans la circulation des images, avec pour champ de prédilection les rapports entre photographie, art et cinéma. Il a été commissaire ou co-commissaire de nombreuses expositions : Walker Evans, Anonymous, Toon Michiels – American Neon Signs by Night and Days, Total Records, la grande aventure des pochettes de disques photographiques, Thierry Bouët – Affaires privées. Sam Stourdzé est également lʼauteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels Le Cliché-Verre de Corot à Man Ray, les rétrospectives Dorothea Lange et Tina Modotti, Chaplin et les images, Fellini, la grande parade et plus récemment, Derrière le rideau. L’esthétique Photomaton et Paparazzi ! Photographes, stars et artistes.