Un été solidaire à la Philharmonie

Un été solidaire à la Philharmonie

A+AA-Print

Pour accompagner le renouveau de la vie musicale, au sortir de la crise sanitaire qui a durement touché la profession et le dynamisme culturel de notre pays, la Philharmonie engage l’ensemble de ses forces artistique (Orchestre de Paris, Musée de la musique, Département Éducation et Ressources) et s’associe à des artistes et des ensembles musicaux (Le Balcon, Les Siècles, Les Lunaisiens, Khatia Buniatishvili…) qui s’engagent à ses côtés dans une démarche citoyenne, privilégiant la proximité entre les artistes et les familles franciliennes. Des formes légères et festivalières ont été imaginées. Elles sont conçues pour de petits rassemblements dans des lieux de plein air de quartiers populaires (jardins, parvis), ou au plus proche des jeunes (centres de loisirs) ou des publics éloignés des lieux culturels (structures de santé) ou encore dans le parc de la Villette (Musée de la musique, Pavillon Villette).

Cet « été solidaire avec la Philharmonie » est l’occasion non seulement de soutenir les artistes, dont beaucoup sont sans activité depuis des mois, mais aussi de renforcer la mission éducative et sociale de l’institution. Chaque projet est accompagné d’une action culturelle et pédagogique. Des ateliers de pratiques artistiques et des rencontres avec les artistes sont organisés en amont ou pendant les concerts. Il s’agit en effet de s’engager dans un mouvement citoyen autour d’une priorité : rapprocher la musique de ceux qui n’y ont pas accès, des personnes en situation sociale difficile, qui ne pourront guère s’éloigner de Paris.

Pour cet été hors norme, et contrairement au fonctionnement habituel de l’institution pour lequel la période de mi-juillet à mi-août est un temps sans programmation, dédié à la maintenance des équipements, certains projets éducatifs préexistants à la Philharmonie, comme Studio 19 à destination des adolescents du 19e arrondissement et les orchestres d’enfants Démos pour les 8-12 ans, voient leur activité renforcée.

Ces rendez-vous qui jalonneront les mois de juillet et août sont une manière d’expérimenter des modes d’écoute inédits, dans diverses esthétiques (musiques classique, contemporaine, actuelles…). La dimension sociale et participative est au cœur du dispositif. Toutes les activités et les manifestations sont en accès gratuit. Les publics des ateliers et des rencontres sont réunis par la Philharmonie en relation avec ses partenaires réguliers, notamment ceux des arrondissements et des territoires situés à l’Est et au Nord-Est de Paris (centres sociaux, centres de loisirs, foyers, associations sociales et solidaires, etc.), dans le périmètre urbain de la Philharmonie.

Je soutiens l'été solidaire

Agenda des événements publics


 

Orchestre de Paris

  • Consultations musicales, Jardins de l'Espace Pierre Cardin, verrière, jardin, sous-sol et jardin public des Champs-Elysées le 11 juillet de 17h à 19h et au théâtre des Abbesses les 16 et 17 juillet de 17h à 19h, le 23 juillet de 18h à 21h et le 25 juillet de 16h à 19h. Réservation obligatoire.
  • Conte musical participatif en plein air, Jardins de l’Espace Pierre Cardin le samedi 11 juillet à 17h. Réservation obligatoire.
  • Contes musicaux dans les centres aérés du 18e, 19e ou 20e arrondissement, séances les 25 et 26 août 2020 à 10h et 14h, reservé au public des centres aérés. 
  • Rencontres musicales dans deux centres sociaux :
    - Rencontre chez Les Petits Frères des Pauvres : 10 juillet et 25 août à 14h30
    - Rencontre à l’Institut Télémaque : 23 juillet
  • Concert à la Maison des Artistes de Nogent-sur-Marne le vendredi 10 juillet à 16h30, à destination des résidents et personnels
  • Concerts pour tous :
    - Salle des fêtes, Mairie du 19e arrondissement le jeudi 27 août à 17h. Demande d'inscription à partir du 7 août : passculture19@paris.fr
    - Salle des fêtes, Mairie du 18e arrondissement le vendredi 28 août à 17h. Accès libre sur inscription. 
  • Concerts de musique de chambre dans le Salon Gustave Eiffel, 1e étage le vendredi 28 août à 18h et le samedi 29 août à 15h, 17h et 18h. Accès libre sur inscription. 

 

Le Balcon, Autour de Licht de Karlheinz Stockhausen

  • Répétitions ouvertes les 30 et 31 juillet de 14h à 18h, les 1er et 2 août de 16h à 20h – Pavillon de la Villette
  • Concert-rencontre le 28 août à 19h au Rez-de-parc de la Philharmonie - accès côté Parc de la Villette.
    En savoir plus

 

Les Siècles et les Lunaisiens, la Fabuleuse Histoire de l'oiseleur Papageno

  • Des ateliers de pratique musicale et vocale, animés par les musiciens de l’orchestre Les Siècles seront organisés à la Philharmonie de Paris du lundi 20 au vendredi 24 juillet. Ces ateliers gratuits à destination des familles (enfants à partir de 8 ans) trouveront leur finalité dans une participation active aux concerts du samedi 25 juillet. Pour y participer, inscription obligatoire via ce formulaire.
  • Concerts sur l'esplanade Nathalie Sarraute, devant le collège Aimé Césaire dans le 18e le samedi 25 juillet à 11h et 15h.

 

Musée de la musique - résidence autour des guitares électriques

  • Restitution le mercredi 26 août au Musée de la musique à destination des jeunes du projet Studio 19 et des foyers du 19e

Une programmation artistique et culturelle de qualité

L'Orchestre de Paris

Orchestre de ParisM.Borggreve
Orchestre de Paris
L’été 2020 revêt une symbolique toute particulière après des semaines de crise sanitaire au cours desquelles musiciens et publics n’ont pu se rencontrer pour partager la musique. Même si cette période estivale ne permettra pas de grands programmes symphoniques en salle, les musiciens de l’Orchestre de Paris souhaitent vivement prendre part aux programmes culturels nationaux et de la Ville de Paris et proposent 25 actions (13 pour le tout public, 9 pour le jeune public et 3 pour le public âgé/isolé) :
  • Des « consultations musicales » avec le Théâtre de la Ville : l’orchestre invite les spectateurs, seuls ou à deux, à partager un moment musical dans des formats déjà initiés depuis plusieurs saisons par le Théâtre de la Ville, et appelés « consultations poétiques ».
  • Un conte musical participatif en plein air : des musiciens de l’orchestre (violon, contrebasse, hautbois, trombone et percussions) et le conteur Pierre Deschamps proposeront une adaptation de l’histoire de L’Enfant d’éléphant d’après Rudyard Kipling sous forme de conte musical participatif.
  • Des contes musicaux dans les centres de loisirs de la Ville de Paris (DASCO)
  • Des rencontres musicales dans deux centres sociaux partenaires de l’Orchestre : les Petits Frères des Pauvres et l’Institut Télémaque qui agit pour l'égalité des chances dans l'éducation.
  • Un concert à la Maison des Artistes de Nogent-sur-Marne (Ephad) : pour cette représentation en extérieur, 8 musiciens de l’orchestre interpréteront des extraits d’œuvres de Mozart et Mendelssohn.

Avec le soutien de la Fondation du Cercle de l’Orchestre de Paris

Le Balcon, Autour de Licht de Karlheinz Stockhausen

Maxime PascalDR
Maxime Pascal
La Philharmonie et le Balcon, dirigé par Maxime Pascal, s’associent pour mener une action culturelle autour du cycle d’opéras Licht de Stockhausen. À chaque opéra, dédié à un jour de la semaine, correspondent une planète et divers attributs issus de la mythologie. Le Balcon a prévu d’interpréter l’intégralité du cycle, à raison d’un opéra par saison entre 2018 et 2024. Dienstag (deuxième journée) est programmé le 24 octobre 2020 à la Philharmonie de Paris, encoproduction avec le Festival d’Automne.

Le projet de cet été a pour ambition de partager cette oeuvre exceptionnelle qui a marqué le vingtième siècle avec des publics non connaisseurs. Le côté atypique de l’opéra, qui réunit au sein d’un grand rituel théâtral, instrumentistes,danseurs et chanteurs, peut susciter des réactions très variées, de l’amusement à l’étonnement.

Des répétitions ouvertes et des concerts-rencontres seront organisés, ainsi que des ateliers dans les espaces éducatifs dela Philharmonie proposant différentes pratiques artistiques (danse, décors et accessoires...) à des groupes de participants constitués en lien avec l’association Emmaüs Solidarités, le Samusocial de Paris, ainsi que la Maison Marcel Paul à La Courneuve. Autant de moments de partage pour s’approprier le récit, les symboles, les éléments musicaux et le vocabulaire gestuel de l’opéra. Lors du spectacle, les réalisations des participants aux ateliers seront utilisées par les artistes.

Présenté dans le cadre du « Mois d’août de la Culture » de la Ville de Paris et du projet « Plaine d’Artistes » initié par La Villette.

Les Siècles et les Lunaisiens, La fabuleuse Histoire de l'oiseleur Papageno

Les LunaisiensM.Arnesson
La Philharmonie s’associe à l’orchestre Les Siècles et à la compagnie Les Lunaisiens d’Arnaud Marzorati pour la création d’une version jeune public de La Flûte enchantée de Mozart, avec un effectif instrumental réduit (deux chanteurs et dix musiciens). Porté par une mise en scène ludique, un format minimaliste, l’ouvrage, intitulé « La fabuleuse histoire de l’oiseleur Papageno », a été repensé pour toucher au mieux un public souvent béotien, et mettre en avant la découverte de la musique de Mozart. Le livret de cette adaptation, écrit par Arnaud Marzorati, est centré sur le personnage de Papageno. Chasseur d’oiseaux, grand enfant, ce dernier incarne la légèreté et l’humour. Sa simplicité, son affabilité, ses craintes d’homme en font un être attachant auquel le public, et particulièrement les plus petits, peut facilement s’identifier. Le spectacle, à la façon du théâtre de rue, associera des groupes préparés en amont pour intervenir à certains moments clés du récit avec des formes de participation très simples et ludiques (mise en scène d’accessoires tels que des dépliages d’oiseaux en papier, jeu sur appeaux et petits claviers à lames, etc.).

Des ateliers - proposés par la Philharmonie de Paris et des musiciens de l'orchestre Les Siècles - inviteront des enfants et des familles, notamment de centres sociaux, à appréhender au mieux l’histoire de l’œuvre, découvrir les instruments et les airs convoqués dans la partition, participer à la création d’éléments de décors qui seront utilisés sur scène, et intervenir à plusieurs moments clés du spectacle. La découverte de l’opéra s’effectue en musique, de courts extraits sont joués et commentés devant les participants. Dans les ateliers, ces derniers sont guidés dans la confection d’oiseaux (découpage, coloriage, pliage, etc.) et la fabrication d’appeaux, réalisés pour le spectacle, ainsi que dans des pratiques musicales très abordables (apprentissage de chants simples tirés de l’opéra et de séquences sur clavier à lames).

Le projet sera présenté dans des lieux ouverts et tout particulièrement à des publics familiaux demeurant en région parisienne au long d'un été 2020 où la présence de la culture et du collectif nous semble actuellement essentielle et salutaire. Deux représentations, comprenant chacune 2 séances d’1 heure, associent les artistes et les participants.

Avec la participation de la ville du Pré-Saint-Gervais.

Présenté dans le cadre du « Mois d’août de la Culture » de la Ville de Paris.

Les projets éducatifs

Studio 19G.Lefauconnier
Studio 19
Studio 19

Pendant le confinement, les équipes artistiques et pédagogiques ont conservé le lien avec les jeunes en leur confiant des travaux artistiques compatibles avec les contraintes sanitaires. Via les applications de communication partagée, les jeunes ont disposé de pistes, conseils et consignes relayés par les artistes filmés en vidéo. La matière produite pendant cette phase à distance pourra être intégrée à la restitution finale du projet à l’automne 2020. Le travail va se poursuivre pendant l’été avec :

Pour le groupe central (jeunes qui suivent les ateliers hebdomadaires depuis janvier 2020)

  • Un stage de 3-4 jours du 9 au 11 juillet à la Philharmonie de Paris,
  • Un stage de 2 jours au centre d’animation de la Place des fêtes (19e arr.), 17 et 18 juillet,
  • Des ateliers guitare électrique en préalable à la venue au Musée le 26 août pour la fin de résidence du guitariste Sébastien Martel,
  • Une session de répétition fin août-début septembre à la Philharmonie,
  • La poursuite de l’activité artistique à distance,
  • La valorisation de ce travail par une newsletter, des images filmées et interviews des jeunes.

Le projet Studio 19 de l'été solidaire est soutenu par la Fondation Total

Les orchestres Démos

Après la période mars-juin pendant laquelle le site internet « Démos à la maison » a permis aux équipes pédagogiques de rester en contact avec les enfants, deux stages impliquant des enfants des orchestres Démos d'Île-de-France auront lieu à la Philharmonie fin août. Ils seront encadrés par les intervenants pédagogiques Démos et des musiciens de l’Orchestre de Paris :

  • Un stage d'une semaine avec une trentaine d'enfants de Paris et de la Seine-Saint-Denis s’adressera plus particulièrement aux familles et enfants qui ne partiront pas en vacances cet été. Pour cela, la mobilisation des enfants sera effectuée en concertation étroite avec les référents sociaux des structures de chaque territoire.
  • Un autre stage de trois jours sera lié à la production d'un enregistrement avec la pianiste Khatia Buniatishvili et regroupera des jeunes ayant participé au programme et qui jouent aujourd’hui dans des orchestres avancés post-Démos.
Musée de la musique

Sébastien MartelDR
Pendant l’été, le Musée étant cette année fermé au public, différents projets mobilisant les instruments de la collection et les espaces sont à l’agenda. Ils impliquent les ensembles musicaux résidant à la Philharmonie, l’Orchestre de Paris et les Arts florissants, des musiciens collaborateurs réguliers dont Christophe Rousset, et des professionnels habituellement en action sur les plateaux du Musée, notamment les conteurs.Le Musée accueillera ainsi la production de films musicaux et de podcasts ainsi qu’une résidence d’artiste.

Résidence musicale autour des guitares électriques du Musée de la musique

Le guitariste Sébastien Martel est accueilli en résidence, en vue de la production d’un disque produit par le label In-Finé, sur les instruments historiques de la collection des guitares électriques.

Il proposera une restitution le mercredi 26 août dans un espace du Musée à destination d’un public d’adolescents invités à échanger avec Sébastien Martel. Des jeunes de Studio 19 et des jeunes de foyers du 19ème seront conviés à cette restitution de la fin de résidence, après avoir suivi des ateliers de guitare électrique à la Philharmonie de Paris.

  Dans le cadre de « l’été culturel et apprenant »      Dans le cadre d'un « été particulier »

 

Voir aussi

Démos

Découvrez le site dédié de Démos, un projet de démocratisation culturelle initié et coordonné par la Cité de la musique - Philharmonie de Paris.

Ressource : Samstag aus Licht

Voir le spectacle en intégralité