Plateau exceptionnel pour John Cale présente The Velvet Underground & Nico

Plateau exceptionnel pour John Cale présente The Velvet Underground & Nico

03/03/2016

La Grande salle de la Philharmonie s’offre un plateau de rêve pour le concert de John Cale, le 3 avril prochain. Outre la légende vivante du Velvet Underground, cette soirée de gala réunira Étienne Daho, Peter Doherty & Carl Barât (The Libertines), Animal Collective, Lou Doillon, Nick Franglen (Lemon Jelly) et Marc Lanegan.

Étienne Daho

On ne présente plus Étienne Daho, mais plutôt ce que le Velvet Underground représente pour lui :

Le Velvet, c'est le groupe que j'aime le plus au monde. Il incarne une période à part, de découverte, de contre-courant. Pendant que les babas déliraient sur Jefferson Airplane et la musique de la côte Ouest, le VU balançait ses chansons dures, tellement prémonitoires du mouvement punk. Avec force, simplicité, agressivité, cynisme, poésie, malaise et douceur paradoxale. Il paraît que tous ceux qui ont flashé sur le Velvet ont atterri dans la musique. Moi compris.

Extrait de « Moi, fils du Velvet » par Étienne Daho pour L’Express, le 10 juin 1993

Peter Doherty & Carl Barât (The Libertines)

A l’instar de Lou Reed et John Cale en leur temps, les deux enfants terribles du rock britannique que sont Carl Barât et Peter Doherty s’inspirent et se nourrissent l’un de l’autre, et se déchirent, aussi. Aujourd’hui les fondateurs des Libertines font à nouveau route commune : le groupe anglais s’est reformé en 2014, et a sorti l’album Antheems for Doomed Youth l’année suivante.

Animal Collective

Le trio américain distille une pop psychédélique et expérimentale depuis plus d’une décennie. Après un break de quelques années pour se consacrer à leurs projets respectifs, Avey Tare, Panda Bear et Geologist se retrouvent pour concocter un 10ème album studio. Painting With, est sorti le 19 février dernier, et John Cale y fait une apparition sur le titre Hocus Pocus.

Lou Doillon

Fille de Jane Birkin et Jacques Doillon, Lou Doillon s’est essayée au mannequinat et au cinéma, avant de se lancer dans la musique. En quelques années et après un premier EP produit par Étienne Daho, la chanteuse folk a su se faire un prénom dans le paysage musical français. Lou compte désormais deux albums à son actif, Places (2012) et Lay Low (2015), et a l’occasion de succéder à Nico le temps d’une soirée.

Nick Franglen (Lemon Jelly)

En 1998 Nick Franglen et Fred Deakin forment Lemon Jelly, un duo trip hop et electro auteur de trois albums sur XL Recordings. Nick Franglen a également coproduit l’album de John Cale Hobo Sapiens (2003) et apporté sa touche électronique à diverses performances live de l’ancienne figure du Velvet Underground.

 

Mark Lanegan

Difficile de résumer l’immense carrière de Mark Lanegan… fondateur et membre des Screaming Trees de 1984 à 2000, membre de Queens of the Stone Age de 2000 à 2014, l’américain a également contribué au plus gros succès de Nirvana, Nervermind, et sorti une dizaine d’albums solo. En 2013, Mark Lanegan a repris le titre I’m Not the Loving Kind de John Cale.

 

 

Suivez toutes les actualités de John Cale sur son site internet, sa page Facebook et son compte Twitter :

john-cale.com
facebook.com/OfficialJohnCale
@therealjohncale
 

John Cale en concert

John Cale

3 AVRIL 2016
L’émotion sera sans doute immense pour John Cale… Offrir une (re)lecture du premier et mythique album du Velvet Undergound, The Velvet Underground And Nico, deux ans après la disparition de son complice Lou Reed, est un exercice périlleux mais passionnant.