Collège
Salle de conférence - Philharmonie

L'opéra au XIXe siècle, de A à Z

Mettre en scène Wagner aujourd’hui

Adults
L'opéra au XIXe siècleL'opéra au XIXe siècle © Gil Lefauconnier

Practical Infos

Tuesday, 16 June 2020 at 3:00pm
250€ (the course) / 12€ (the session)
Pour qui aime l’opéra, sans nul doute le XIXe siècle est le siècle par excellence. Qu’en est-il de ce genre dramatique hybride mêlant théâtre et musique ? Comment est-il traversé par les mouvements philosophiques, sociologiques et politiques du temps ? Quels en sont les codes, les représentations symboliques et les polémiques passionnées ? Quels en sont les enjeux esthétiques ? Après deux séances intitulées « l’abc » permettant de découvrir l’ensemble des aspects stylistiques et leurs évolutions (aussi bien en Italie, en France, en Allemagne qu’en Russie), des conférences thématiques vous invitent à pénétrer plus avant dans le monde aussi insolite qu’inouï de l’opéra romantique.

Richard Wagner est le premier compositeur lyrique à avoir intégré dans ses compositions mêmes les détails de leur réalisation scénique. Son opéra est avant tout drame musical, conçu comme une action théâtrale, ce qui fait de lui l’inventeur de la mise en scène au sens moderne. Jusqu’à la Seconde guerre mondiale, la représentation des ses œuvres évolua peu, les gardiens du temps restant fidèles à une prétendue fidélité à l’original. Après-guerre, les drames de Wagner furent le laboratoire du développement des arts de la scène à l’opéra, avec deux révolutions majeures : les visions abstraites et intemporelles de Wieland Wagner dans les années 1950 et 1960, et la théâtralité politique de Patrice Chéreau dans les années 1970 et 1980. Depuis, la question de la mise en scène d’opéra moderne a cristallisé toutes les passions : elle est devenue la question qui fâche, celle qui divise le public. Mais que veut dire mise en scène « moderne » ? Quoi de commun entre le Regietheater trash de Frank Castorf, les effets spéciaux futuristes de la Fura dels Baus, l’imagerie psychanalytique d’Olivier Py, l’hyperréalisme de Dmitri Tcherniakov, le cérémonial stylisé de Bob Wilson ? L’occasion d’examiner comment chaque époque se réapproprie Wagner.

Christian Merlin est critique musical au Figaro depuis 2000, producteur sur France Musique de l’émission « Au Cœur de l’orchestre », auteur et conférencier. Agrégé d’allemand, docteur en études germaniques, titulaire de l’HDR en musicologie, il a longtemps été maître de conférences à l’Université de Lille. Auteur de plusieurs ouvrages dont : Wagner mode d’emploi (L’Avant-Scène Opéra), Richard Strauss mode d’emploi (L’Avant-Scène Opéra), Au Cœur de l’orchestre (Fayard), Le Philharmonique de Vienne (Buchet-Chastel), Les Grands chefs d’orchestre du XXe siècle (Buchet-Chastel).

Speaker/Trainer

  • Christian Merlin, , critique musical, germaniste spécialiste de Wagner