Concert

Orchestre de Paris / Simone Young

Elza van den Heever - Strauss , Brahms - CONCERT DIFFUSÉ SUR PHILHARMONIE LIVE

Simone YoungSimone Young © Klaus Lefebvre
Elza Van Den HeeverElza Van Den Heever © Jiyang Chen
Orchestre de ParisOrchestre de Paris © Marco Borggreve
Past event(s)

Practical Infos

  • See the concert hall
  • Reduced prices and subscriptions
  • How to come?
  • Accessibility Info
Wednesday, 18 November 2020 — 8:30pm
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Duration: about 1h28

Program

  • Richard Strauss
    Quatre Derniers Lieder
  • Johannes Brahms
    Symphonie n° 4, op. 98, en mi mineur

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Simone Young, conducting
  • Elza van den Heever , soprano
Concert sans public diffusé en live sur Philharmonie Live et en différé sur Radio Classique le samedi 28 novembre 2020 à 21h.


En raison des mesures sanitaires prises en Europe, Klaus Mäkelä ne peut venir à Paris diriger les concerts des 18 et 19 novembre et reporte sa venue au 9 décembre prochain. Il est remplacé par Simone Young qui n’avait pu, quant à elle, venir diriger Fidelio en mai dernier lors du premier confinement.

Nous retrouvons Simone Young dans un programme réunissant les Quatre derniers Lieder de Strauss et la Symphonie n° 4 de Brahms, deux « chants du cygne », deux chefs d’œuvre – tout à la fois ultimes adieux au monde et à la beauté et apogée de leur art.

Confiés à la soprano dramatique Elza van den Heever, les Quatre derniers Lieder de Strauss, comme un dernier hymne à la voix féminine, témoignent d’un lyrisme envoûtant et apaisé, exhalant parfums sensuels, tendres regrets et murmures d’oiseaux dans un parcours mélancolique qui se consume en un rougeoyant crépuscule. « Symphonie d’automne » selon Claude Rostand, la monumentale Symphonie n° 4 de Brahms concilie thèmes épiques, échappées fantastiques et rigueur des formes préclassiques, notamment dans son magistral Finale en forme de variations sur un choral de Bach. La création de cette « œuvre immense » en 1885 par l’Orchestre de Meiningen sous la direction du compositeur, fit dire à Richard Strauss, alors chef assistant de Hans von Bülow à Meiningen : « Il est difficile de rendre en mots toute la splendeur contenue dans l’œuvre ; il faut simplement écouter dans l’humilité, encore et encore, et admirer. »
Video streamed concert
See live stream or replay on Philharmonie Live
Download the “Philharmonie Live” application to set up alerts for next live stream concerts

In partnership with

Chanel Fund For Women
avec le soutien du Fonds CHANEL pour les femmes dans les arts et la culture