Debate
Salle de conférence - Philharmonie

Identité nationale et multiculturalisme

Adults
ConférenceConférence © P. Jacob

Practical Infos

Sunday, 31 March 2019 at 3:00pm
Free entrance
Past event(s)
En lien avec la programmation artistique, les débats, grâce à des personnalités du monde musical et culturel, offrent aux auditeurs un espace de parole et de réflexion sur l’histoire et l’avenir de la musique.

Au XIXe siècle, dans l’Empire des Habsbourg, la constitution d’un sentiment national hongrois s’est largement développé en lien avec l’expression musicale. Les opéras de Ferenc Erkel ont joué là un grand rôle, plongeant dans une histoire exaltée et mythifiée. Ce mouvement prolongeait un imaginaire qui dessinait déjà une certaine identité musicale au delà de la Hongrie elle-même, avec ces innombrables références aux mouvements « alla ungarese », avec les sonorités des orchestres tziganes. Les «  rhapsodies hongroises » de Franz Liszt en furent une expression parmi tant.
Au XXe siècle, Bartók ou Kodaly se sont impliqués dans la collection régionale des musiques traditionnelles, qui ont irrigué leurs propres œuvres.
Ces exemples permettent-ils de parler d’identité nationale, et laquelle ? Quelle place ont joué et jouent encore les mélanges et métissages des cultures (incluant sur place celle des roms ou des juifs) comme l’internationalisation des musiques, vécue par Ligeti ou Eötvös ?
Ces interrogations ne peuvent se comprendre que dans une réflexion plus globale sur la portée idéologique, philosophique de ces deux expressions : Identité nationale et multiculturalisme. Une réflexion réactualisée par les défis culturels auxquels la Hongrie d’aujourd’hui doit faire face.
Nous en débattrons avec nos trois invités.

Jean-François BOUKOBZA enseigne l’Analyse au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, au Pôle Supérieur de Seine Saint-Denis et au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers-La Courneuve. Titulaire des certificats d’aptitude de Professeur de Culture Musicale, de Professeur chargé de direction, ainsi que du Diplôme d’Etat de Professeur de piano, il intervient régulièrement dans différents programmes de formation. Producteur à Radio Classique de 1994 à 2002, il s’intéresse aux différents médias écrits ou sonores. Il collabore à différentes publications sous forme d’articles, de textes analytiques, de plaquettes discographiques ou de notes de programme, et écrit régulièrement dans la revue Avant-Scène Opéra pour laquelle il a rédigé de nombreuses études portant sur des œuvres lyriques des XIXe et XXe siècles. Il est également l’auteur de livres sur Haydn et sur Bartók, et a participé à de nombreux ouvrages collectifs, dont Les Opéras de Peter Eötvös récemment paru aux éditions des Archives Contemporaines. Invité lors de colloques, présentations de concerts, émissions radiodiffusées ou télévisées, il se produit régulièrement comme conférencier en France et à l’étranger, dans des lieux prestigieux comme dans des endroits isolés, soucieux de faire connaître la musique au plus grand nombre. Il travaille actuellement à un livre sur les Etudes pour piano de György Ligeti.

Sabine CHOQUET est chercheuse en anthropologie, professeure associée à l’Institut d’Etudes Internationales de Montréal et secrétaire générale du Centre d’Études des radicalisations et de leurs traitements (CERT, Université Paris-Diderot). Elle est détentrice d’un doctorat et d’un PhD en cotutelle à la Sorbonne et à l’Université Laval (Québec, Canada) et d’une Habilitation à diriger des recherches en anthropologie sociale de l’Université de Fribourg (Suisse). Ses thèmes de recherche sont les politiques de gestion de la diversité culturelle, linguistique et religieuse, les identités collectives, les processus de radicalisations et l’évaluation des dispositifs de prévention. Ses terrains d’étude sont les pays de l’Union européenne, le Canada, la Suisse, le Brésil, la Malaisie et le Liban.

Diplômée d’histoire de la musique et musicologie à l’Académie de Musique Ferenc Liszt de Budapest (en 1998), et d’un doctorat de musique et musicologie à l’Université de Paris-Sorbonne (en 2015, obtenu avec la thèse intitulée La représentation de la musique hongroise en France au XIXe siècle entre apparence et réalité) Csilla PETHO-VERNET poursuit une activité de recherche depuis 1998. Entre 1998 et 2003, elle a travaillé à l’Institut de Musicologie de l’Académie des Sciences de Hongrie. Elle a effectué des séjours de recherches en Autriche (2001) et en France (2002). Depuis 2000, elle participe régulièrement à des conférences (entre autres : Paris, 2007 ; Vilnius, Budapest, 2009 ; Southampton, La Spezia, 2010 ; Leipzig, 2012 ; Lucca, 2016), et elle publie des articles dans des revues musicologiques et ouvrages collectifs européens. Ses principaux sujets de recherche sont : le style hongrois, la musique semi-populaire hongroise du xixe siècle et l’exotisme français.

Agrégé d’Histoire, Marc DUMONT a toujours lié ses deux passions : l’Histoire et la Musique. Par l’écriture, mais aussi surtout ! à la radio, où il a produit des centaines de concerts et d’émissions, de 1985 à 2014 : à Radio Bleue, puis France Culture et surtout France Musique (Grands Compositeurs, Horizons Chimériques, Présentez la facture, les Visiteurs d’Histoire...) Il se consacre désormais à de multiples conférences à la Philharmonie de Paris, à Strasbourg, Pontoise, Besançon… Il est aussi auteur et récitant de nombreux spectacles, dont celui donné dans la Grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris, autour du Concerto n° 2 de Rachmaninov, en novembre 2016. Il rédige actuellement un livre sur les liens entre l’histoire et la musique et participe au versant musique d’un nouveau média multi-culturel sur internet : « Subjectif ».

Speaker/Trainer

  • Jean-François Boukobza, intervenant
  • Csilla Petho-Vernet, intervenante
  • Marc Dumont, regulator
  • Sabine Choquet, intervenante