Amphithéâtre Cité de la musiqueAmphithéâtre Cité de la musique © W. Beaucardet
Talks & Debates

Naissance de la comédie musicale américaine

Rencontre avec Richard Schmoucler et Cyrille Lehn

Friday May 4 2018
19:00
Public
  • Adults
Place
Amphithéâtre - Cité de la musique
L'amphithéâtre, Cité de la musique
How to come?Accessibility Info

Speakers

  • Cyrille Lehn, composer
  • Richard Schmoucler, violin
Titulaire à l'Orchestre de Paris depuis 1998, Richard Schmoucler a débuté ses études de violon à Paris à l'âge de 7 ans au Conservatoire du 12e arrondissement avec Jacques Spajer. Parallèlement, il travaille régulièrement avec Ivry Gitlis et poursuit ses études au CNSMDP (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris) avec comme professeurs, Gérard Poulet, Maurice Moulin, Dévy Erlih, Alexis Galpérine pour le violon, David Walter et Daria Hovora pour la musique de chambre. Il en sort avec un 1er prix de violon et de musique de chambre à l’unanimité à 19 ans et part se perfectionner auprès de Maya Glézarova au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou grâce à une bourse accordée par le Ministère des Affaires Étrangères. À son retour, il entre en classe supérieure de cordes à l’Académie de Musique de Sion en Suisse où il travaille sous la direction de Tibor Varga. Il continue son perfectionnement auprès de Myriam Soloviev pendant deux ans. En 1992, il obtient la Bourse de la Vocation de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet et en 1993, il est lauréat du Prix Charles Oulmont de la Fondation de France. En 2003, Richard Schmoucler crée l’ensemble Sirba Octet composé de musiciens classiques avec lequel il développe le projet original de revisiter le répertoire Klezmer et Tsigane. Le Sirba Octet fait ses premiers pas en 2004 au Théâtre Mogador où il enregistre son premier album A Yiddishe Mame. Depuis, Le Sirba Octet a produit deux autres programmes en collaboration avec la chanteuse Isabelle Georges qui ont donné lieu à la production des albums Du Shtetl à New York (commande du Festival d’Île-de- France) et Yiddish Rhapsody (commande de l’Orchestre de Pau Pays de Béarn, sous la direction de Fayçal Karoui) chez Naïve. Le Sirba Octet sort son 4eme album Tantz ! chez la Dolce Volta en 2015 et reçoit un choc classica. Les albums du Sirba Octet sont salués par le presse et les médias et obtiennent un 10 de Répertoire-Classica pour Du Shtetl à New York, le Prix de l’Association Européenne pour la Culture Juive et de nombreuses récompenses…Un reportage d’Alain Duault pour France 3 leur sera également consacré. Invité par les plus grands festivals classiques, le Sirba Octet se produit dans de nombreuses salles de concert en France et à l’étranger dont notamment le Théâtre des Champs-Élysées, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Musikverien à Vienne dans le cadre de tournée, ou encore en séries longues à l’Européen, La Cigale et l’espace Cardin à Paris. L’ensemble signe en 2016 chez Universal / Decca records pour leur 5eme album qui sortira au printemps 2018. Richard Schmoucler se produit régulièrement au sein des orchestres de chambre European Camerata et de l’Ensemble Les Dissonances et comme violon solo invité des orchestres de chambre de Toulouse, d'Auvergne, Pas de Loup et Lamoureux. Il occupe le poste de premier violon pour l’Ensemble Musique Oblique de 2010 à 2014, il est Responsable pédagogique de l’Orchestre-Atelier OstinatO, centre de formation aux métiers d’orchestre pour les jeunes étudiants des CRR et CNSM. Richard Schmoucler est également invité pour animer des masterclasses notamment à Dijon, à Nîmes pour les étudiants du PESM ou encore en Pologne. Il est dédicataire de la sonate pour violon seul et électronique Frises du compositeur Kaija Saarihao écrite dans le cadre d’une commande du Borosan, Centre pour la Culture et les Arts d’Istanbul où il a créé la première mondiale en novembre 2012. Richard Schmoucler est nommé professeur de violon en préparation au concours d’orchestre au CRR de Paris en 2016.

Les rencontres invitent un ou plusieurs artistes, auteurs ou personnalités du monde intellectuel à s’exprimer sur un sujet artistique ou une problématique culturelle, puis à échanger avec le public.